Rubriques




Se connecter à

Généalogie : une journée de recherches et de conseils gratuits

Samedi 28 octobre, l'Association généalogique des Alpes-Maritimes (AGAM) propose une journée de recherches généalogiques gratuites.

Marie-Evelyne colonna Publié le 20/10/2017 à 05:34, mis à jour le 20/10/2017 à 05:34
À l'occasion de cette journée dédiée à la généalogie, l'Agam recommande de venir avec des documents anciens, tel cet acte de décès du Turbiasque Jean Schmitt en 1740, pour commencer ou compléter des recherches. 	(DR)
À l'occasion de cette journée dédiée à la généalogie, l'Agam recommande de venir avec des documents anciens, tel cet acte de décès du Turbiasque Jean Schmitt en 1740, pour commencer ou compléter des recherches. (DR)

Samedi 28 octobre, l'Association généalogique des Alpes-Maritimes (AGAM) propose une journée de recherches généalogiques gratuites. Installés dans la salle polyvalente, équipés d'ordinateurs leur donnant accès à de nombreuses bases de données et archives, des bénévoles de l'association seront à la disposition du public.

 

Cette manifestation est ouverte à tous. Tout visiteur pourra y obtenir des informations sur ses ancêtres - qu'ils soient d'ici ou d'ailleurs. Les personnes qui le souhaitent pourront également interroger les bénévoles sur la généalogie en général. Dans tous les cas, il est fortement conseillé de venir avec documents et actes anciens comportant dates de naissance, mariage, décès…

Cette manifestation comportera également un volet dédié aux « Bleuets » - ces poilus tombés au champ d'honneur en 14-18 - des Alpes-Maritimes. Un hommage leur sera rendu sous la forme de divers documents commentés ou mis à disposition. Il est évident que les habitants de Beausoleil et Cap-d'Ail sont également très concernés par ces travaux dans la mesure où ces communes ont longtemps fait partie de La Turbie.

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.