Rubriques




Se connecter à

Gabriel La Ruffa rejoint la fédération monégasque de kickboxing

L'entraîneur et arbitre de renom international, Gabriel La Ruffa, vient d'être nommé responsable arbitrage et compétition à la fédération monégasque de kickboxing.

P.d.t. Publié le 12/06/2017 à 05:10, mis à jour le 12/06/2017 à 05:10
De droite à gauche : Félicia Pouget, Cécile Gelabale, Gabriel La Ruffa, Gregory Grossi, Thomas Brezzo et Claude Pouget.
De droite à gauche : Félicia Pouget, Cécile Gelabale, Gabriel La Ruffa, Gregory Grossi, Thomas Brezzo et Claude Pouget. PdT

L'entraîneur et arbitre de renom international, Gabriel La Ruffa, vient d'être nommé responsable arbitrage et compétition à la fédération monégasque de kickboxing. À cette occasion, il était accueilli au stade Louis-II par Félicia Pouget, présidente de l'Académie internationale de kickboxing, de muaythaï et krav-maga, ainsi que par les membres du comité directeur de la fédération, la vice-présidente Cécile Gelabale, le secrétaire général Thomas Brezzo et le président Claude Pouget, qui ont officialisé cette nomination participant au développement du club de la Principauté.

Le Niçois Gabriel La Ruffa rejoint ainsi le team monégasque tout en restant à la tête de son club, l'ASLM Nice Kickboxing. Il coopère depuis de très nombreuses années avec la fédération monégasque, arbitrant notamment les Monte-Carlo Fighting Masters.

 

En présence du champion du monde

À la suite de cette nomination, le champion du monde WKN 2017, Niçois lui aussi, Grégory Grossi, athlète formé par Gabriel La Ruffa, est venu encadrer deux Master class, l'une à Monaco et l'autre à Cap-d'Ail, club partenaire. Des sessions particulièrement appréciées et qui seront renouvelées. Gregory Grossi combattra prochainement pour un nouveau titre mondial de Kickboxing (K1-Rules), en Wako Pro cette fois, le 30 juin prochain au stade Louis-II, lors du Monte-Carlo Fighting Trophy.

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.