“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Gabbiani championne de France !

Mis à jour le 11/07/2017 à 05:17 Publié le 11/07/2017 à 05:17
Célia Gabbiani sur la première marche du podium. 	(DR)

Gabbiani championne de France !

Céline Gabbiani, accompagnée de son entraîneur Jean Canestrier, s'est rendue à Mont-de-Marsan dans les Landes pour participer aux Championnats de France Élites dans la catégorie des moins de 58 kg.

Céline Gabbiani, accompagnée de son entraîneur Jean Canestrier, s'est rendue à Mont-de-Marsan dans les Landes pour participer aux Championnats de France Élites dans la catégorie des moins de 58 kg.

Grâce à une excellente maîtrise sur le premier mouvement (l'arraché), Célia a pris l'avantage avec une charge à 73 kg, échouant de très peu à son dernier essai à 76 kg.

Sur le deuxième mouvement, (l'épaulé-jeté), le match a pris une tournure inhabituelle. Pourtant très à l'aise sur ce mouvement, Célia s'est fait peur avec une baisse de forme inopinée, d'où son premier essai raté à 85 kg et la perte de sa place de leader provisoire.

Un échange de mots rapide avec son entraîneur a permis à la jeune athlète de se remotiver et surtout, de se reconcentrer sur son objectif.

Son expérience et son mental d'acier lui ont permis de réussir deux barres à 85 et 88 kg coup sur coup et ainsi d'assommer ses adversaires du jour.

À l'issue de cette journée de compétition, l'haltérophile a décroché le titre de Championne de France 2 017 !

Jean Canestrier, plus que satisfait, qualifie Célia comme étant « régulière et motivée ; c'est grâce à son sérieux aux entraînements que son travail a payé ! ».


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct