“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Futurum récompense les artistes qui lient leur talent à la technologie

Mis à jour le 29/10/2018 à 05:17 Publié le 29/10/2018 à 05:17

Futurum récompense les artistes qui lient leur talent à la technologie

Avec ses trois événements organisés du 23 au 26 septembre 2010, l'association monégasque Futurum, présidée par l'architecte Kawther Al Abood, a donné officiellement le coup d'envoi aux différentes actions permettant d'impliquer et d'accueillir en Principauté tant des éminents experts et scientifiques que le compositeur américain Tod Machover, invité pour présenter en première mondiale « Death and the Powers ».

Avec ses trois événements organisés du 23 au 26 septembre 2010, l'association monégasque Futurum, présidée par l'architecte Kawther Al Abood, a donné officiellement le coup d'envoi aux différentes actions permettant d'impliquer et d'accueillir en Principauté tant des éminents experts et scientifiques que le compositeur américain Tod Machover, invité pour présenter en première mondiale « Death and the Powers ».

Développer les évènements futuristes

Futurum a comme vocation de développer et encourager les événements « futuristes » dans le monde de l'art et de la science. Il a permis, année après année, à ses membres d'assister à de nombreuses et originales initiatives telles que des soirées de gala exclusives ou des visites privées dans d'importants musées, avec toujours comme le même objectif : découvrir et d'apprécier des artistes capables d'associer leur talent à des technologies novatrices.

En 2013, le « Futurum Award » fut instauré, un prix prestigieux représentant une sculpture « La vague de l'amour », conçue et réalisée par sa Présidente (l'œuvre originale fait partie de la collection permanente exposée dans le Parc des Oliviers de Roquebrune-Cap -Martin) qui fut décerné chaque année aux artistes émergents, de réputation internationale et qui se sont distingués par leur capacité à concilier art, talent et nouvelles technologies.

Cette reconnaissance monégasque fut à ce jour attribuée à 6 reprises à des personnalités venues partager leur expérience au cours d'une soirée d'exception en présence du prince Albert II, président d'honneur de l'association.

Mark Mawson récompensé

Après le succès du prix 2017, décerné au sculpteur américain Dale Chihuly, le Conseil d'Administration de l'association - composé de Madame Al Abood (présidente), de Régis Bergonzi (vice-président), Lars H. Ericson (secrétaire général) et Mahmoud Al Abood (trésorier) - a attribué la prestigieuse récompense au photographe anglais Mark Mawson qui a assisté à la cérémonie du 25 octobre à l'hôtel Fairmont Monte-Carlo.

« Cette fois encore choisir le vainqueur ne fut pas facile » a souligné la présidente, Madame Al Abood, « nous avions une dizaine de candidats, tous particulièrement brillants et auteurs d'œuvres réalisées à l'aide de nouvelles technologies. Parmi eux, le talent de Mawson, ses couleurs et sa capacité d'interpréter les concepts abstraits à travers l'utilisation des techniques innovantes nous a conquis . C'est pourquoi je suis sincèrement heureuse de pouvoir l'accueillir à Monaco et présenter quelques-unes de ses créations au cours de cette soirée inoubliable.»


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.