“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Frustrant mais brillant !

Mis à jour le 05/05/2017 à 05:13 Publié le 05/05/2017 à 05:13
Gérard Oumailia arbore une belle médaille d'argent à l'issue des championnats du monde qui se tenaient aux États Unis.
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Frustrant mais brillant !

Gérard Oumailia est devenu il y a quelques jours vice-champion du monde derrière un Américain qui concourait devant un public conquis et qui était plus fort ce jour-là.

Gérard Oumailia est devenu il y a quelques jours vice-champion du monde derrière un Américain qui concourait devant un public conquis et qui était plus fort ce jour-là. Il gagne la compétition avec 180,5 points alors que Gérard le suit avec 165 points. Un résultat en deçà de ses performances habituelles mais qui lui permet tout de même de décrocher une belle médaille d'argent. Cette récompense vient enrichir son palmarès et une saison déjà bien remplie.

Gérard Oumailia et l'ASM profitent de cette occasion pour remercier leurs différents partenaires qui les ont soutenus et permis d'aller représenter la Principauté aux États-Unis : la Fédération monégasque d'haltérophilie et Daniel Realini, Beyou Monaco et Optigura.com.

Le prochain rendez-vous est pour le mois de juin et le championnat de France à Cambrai avec son fils Olivier, suivi du championnat de France par équipe où l'ASM alignera, en plus de Gérard Oumailia au développé couché, Ladi Lekaj au soulevé de terre et Loris Menoni au squat, avec comme objectif le Top 5 !


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.