“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Françoise, la lavandière de Max-Barel tire le rideau

Mis à jour le 30/12/2018 à 05:01 Publié le 30/12/2018 à 05:01

Françoise, la lavandière de Max-Barel tire le rideau

Françoise Aussel est l'une des dernières propriétaires de blanchisserie installée en centre-ville. Après trente années d'activité, la Mentonnaise ferme définitivement les portes de son établissement

Depuis trente ans, elle est la blanchisseuse de la petite rue Max-Barel de Menton, coincée entre les artères centrales de la République et Félix-Faure. Demain, le 31 décembre, Françoise Aussel tirera définitivement le rideau de sa boutique à la devanture bleu roi « Wash and dry » avec la sensation d'une vie professionnelle bien remplie et accomplie.

Aujourd'hui, à soixante ans, cette Mentonnaise « depuis trois générations » aspire à beaucoup d'autres choses ! « Je vais (enfin) profiter de la vie et aller là où le vent me mènera ! » dit avec humour celle qui a un caractère bien trempé, et une joie de vivre à toute épreuve !

Prendre la vie avec philosophie

On peut même dire qu'elle est un personnage haut en couleurs ! Derrière sa chevelure aux reflets aubergine et ses yeux ronds pétillants d'enthousiasme, Françoise Aussel prend étonnamment la vie avec beaucoup de...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct