“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

François Jacquot, une vie d'engagement distinguée

Mis à jour le 13/02/2016 à 05:12 Publié le 13/02/2016 à 05:12

François Jacquot, une vie d'engagement distinguée

Celui qui a consacré sa carrière à l'enfance déficiente, au sein de la fondation Bariquand-Alphand, a reçu hier la cravate de Commandeur de l'Ordre national du Mérite

Les rois ont toujours voulu se différencier des autres personnages. Ainsi, ils adoptèrent la couronne.

A Menton, celui que l'on avait rebaptisé « le prince de Garavan » dans nos colonnes, n'a pas eu besoin de couvre-chef doré pour briller. C'est par sa sympathie, son altruisme et son engagement pour la cause de l'enfance déficiente - il a été le chef des services éducatifs de Bariquand-Alphand à Garavan avant d'en être le directeur adjoint - que François Jacquot s'est distingué. Une personnalité attachante, au service des autres, qui lui a valu d'être élevé en novembre dernier au rang de Commandeur de l'Ordre national du Mérite.

Hier soir, en mairie de Menton, une foule(1) assistait à la remise...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct