“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Franck Trouillard, pilote gentleman Laurent Fort, les mains dans le cambouis

Mis à jour le 16/05/2016 à 05:12 Publié le 16/05/2016 à 05:12
« Cette voiture, c'est presque mon quatrième enfant. »

Franck Trouillard, pilote gentleman Laurent Fort, les mains dans le cambouis

Avec sa clé de 14, Franck Trouillard bichonne sa Bugatti Type 39 A, au teint bleu ciel.

Avec sa clé de 14, Franck Trouillard bichonne sa Bugatti Type 39 A, au teint bleu ciel. La prunelle de ses yeux. « Presque mon quatrième enfant », sourit-il, béret vissé sur la tête. Pour la deuxième fois, le pilote « plus qu'amateur » avale l'asphalte de la Principauté. Mais toujours ce regard de gosse quand il zieute autour de lui. « C'est un rêve de gosse, je ne cours pas ici pour gagner. Alors quand il y a...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct