“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Forte impression

Mis à jour le 12/10/2016 à 05:13 Publié le 12/10/2016 à 05:13
L'équipe féminine de N2 de l'AS Monaco reste sur trois victoires consécutives, bien encourageantes pour la suite de la saison.	(DR)
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Forte impression

Les joueuses de la Principauté avaient démontré une véritable force collective lors des deux premières journées.

Les joueuses de la Principauté avaient démontré une véritable force collective lors des deux premières journées. Ces belles promesses entrevues demandaient à être confirmées une nouvelle fois à domicile face à l'excellente équipe d'Aix Venelles 2.

La rencontre s'annonçait équilibrée en terme de niveau. La N2F, emmenée par son coach Marc Ulivieri, a fait de nouveau forte impression en s'imposant très nettement devant son public sur un score sans appel (25-8, 25-8, 25-12).

Un état d'esprit irréprochable

Troisième victoire de rang analysée avec lucidité par l'entraîneur monégasque : « L'équipe a vraiment pris le match comme il le fallait. Nous avons notamment été très bons au service. Ce large succès, nous ne le devons pas à la réussite mais avant tout au sérieux de l'équipe dans tout ce qu'elle a entrepris. Les filles ont su rester concentrées jusqu'à la fin du 3e set en conservant la même intensité. Au-delà de la belle performance collective, notre secteur défensif a encore été très performant avec très peu de ballons au sol. Malgré le score flatteur, nous avons conscience que lors du match retour, l'équipe d'Aix-Venelles élèvera très certainement son niveau de jeu. Ne nous attendons pas à un match du même acabit ! »

Ces belles performances relèvent également d'un état d'esprit de groupe très intéressant, comme en témoignent certaines nouvelles recrues de la N2F, telle que Cyrielle Clère qui définit sa vision du volley en trois mots : cohésion, force et plaisir. Eva Hamzaoui et Julie Bertany jugeaient, quant à elles, en début de la saison qu'il y avait un standing et une image à respecter, à la hauteur du rayonnement du Rocher. Autant d'éloges et de passions qui, jusqu'à présent, font la différence pour l'équipe monégasque.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.