“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Florian Pommerol à maturité !

Mis à jour le 15/05/2018 à 05:12 Publié le 15/05/2018 à 05:12
Florian Pommerol, un nouveau visage dans le monde du culturisme local. 	(DR)

Florian Pommerol à maturité !

La passion est évidemment le moteur de n'importe quel sportif.

La passion est évidemment le moteur de n'importe quel sportif. Surtout lorsqu'il s'agit de performer et valider un long travail par le biais de compétitions. Les efforts réalisés par Florian Pommerol depuis des années viennent de porter dernièrement leurs fruits avec trois échéances couronnées de succès. « Après des mois de travail en étroite collaboration avec Patrice Faure mon préparateur, j'ai participé à ma première compétition en catégorie Men's physique à Brignoles, la demi-finale Sud IFBB où je me suis classé second », relate ce caporal des sapeurs-pompiers, professionnel depuis sept ans à Menton. Le résident de Roquebrune-Cap-Martin accrochera ensuite une 3e place à la IFBB Monaco Prestige Cup, puis une victoire au Grand Prix des Pyrénées, « sous les yeux de mon fils ! », se réjouit le culturiste local.

« Obtenir une carte professionnelle »

« J'ai toujours été attiré par les sports de force, je fréquente les salles de musculation depuis mes 16 ans », explique Florian Pommerol, « ce n'est qu'après la naissance de mon fils Ayden, il y a 3 ans, que j'ai décidé d'atteindre le niveau physique qui me paraissait utopique à l'époque et réaliser mon rêve de compétition en culturisme ». Un objectif qui vient donc d'être atteint par ce sportif qui a pourtant connu des difficultés d'ordre médical dans le passé. « J'ai entamé une première année de préparation avec le grand champion Patrick Vil qui m'a lancé sur les rails avant de devoir me faire opérer des deux jambes en raison d'un syndrome des loges antéro-postérieur des deux jambes. Après un an de convalescence, j'ai repris ma préparation physique, plus motivé que jamais, avec pour objectif d'obtenir une carte professionnelle, qui est à mes yeux, l'aboutissement de tous ces efforts ». Dorénavant, Florian travaille avec son ami, préparateur physique.

« Je souhaiterais exprimer toute ma gratitude et mes remerciements à mes amis proches et à ma petite famille de me suivre dans mes défis ainsi qu'à toute la Team Faure Maria Rizzo Bona pour ses précieux conseils ainsi qu'à mon coach Patrice Faure sans lequel rien ne serait possible ». Faute de sponsors et partenaires, Florian va prendre maintenant quelque mois de repos avant de repartir pour de nouvelles aventures dans toute la France, « et pourquoi pas à l'étranger ? ».

A suivre...


La suite du direct