“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Fin de saison caritative pour Artcurial à Monaco

Mis à jour le 22/07/2016 à 05:01 Publié le 22/07/2016 à 05:01
Après la vente de modèles classiques, Artcurial a proposé des sacs Hermès customisés par des artistes contemporains.

Après la vente de modèles classiques, Artcurial a proposé des sacs Hermès customisés par des artistes contemporains. B.P.

Fin de saison caritative pour Artcurial à Monaco

François Tajan au marteau, la salle Belle Époque de l'Hermitage comme écrin et le prince Albert II pour couronner le tout.

Hier soir, Artcurial, avec le soutien de la banque Julius Bär, a célébré sa fin de saison de la plus noble des manières, en animant des enchères dont l'intégralité des sommes sera reversée à Mission Enfance.

Pour célébrer les 25 ans d'existence de l'association monégasque, dont le souverain est président d'honneur, la maison de ventes a réuni de nombreux dons de particuliers.

32 000 euros pour le sac princier

Après l'arrivée du prince Albert II, salué par les applaudissements d'une salle comble, et les discours de représentants de Mission Enfance, les ventes ont débuté. Première vacation : des sacs Hermès Vintage, un exercice de style bien connu d'Artcurial. Si les Birkin et les Kelly ont tous été plébiscités - le premier lot a été remporté à 5 000 e pour une mise de départ à 500 e - les sacs customisés par des artistes du monde entier ont fait s'envoler les enchères. Quitte à dépasser aisément la barre des 20 000 e. Une commande spéciale réalisée à la demande du prince a aussi trouvé acquéreur : une pièce unique partie à 32 000 e.

Ensuite, la maroquinerie a laissé place à une vente de vins d'exception, donnés par des établissements de Monaco. Dom Pérignon, Château Margaux… les grands noms de la bouteille ont trouvé des acheteurs pour encourager les actions de Mission Enfance.

Depuis sa création, l'association a secouru plus de 700 000 enfants dans le monde.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct