Rubriques




Se connecter à

Fête champêtre pour la crèche

Le maire de Cap-d'Ail l'avait dit lors de l'inauguration de ce jardin : « Il est celui de tous les Cap-d'Aillois.

Marechal Olivier-Vincent Publié le 21/06/2016 à 05:12, mis à jour le 21/06/2016 à 05:12
Enfants, parents et équipes de la crèche ont pique-niqué ensemble. O.-V.M.

Depuis lors, chacun se l'approprie. Derniers en date : les enfants de la crèche du Docteur-Lyons qui ont investi le jardin des Douaniers avec leurs équipes d'encadrement et leurs parents pour une fête de fin d'année aux saveurs champêtres.

 

Samedi en fin de matinée, parents, enfants et personnel de la crèche se sont donc retrouvés sur les pelouses du jardin pour passer un moment de détente ensemble dans un environnement différent de celui de la crèche. Au programme, un petit spectacle, une mini-ferme de jeux, du jardinage et, bien sûr, un grand pique-nique. Tous avaient respecté le thème « champêtre » de la journée à grands renforts de robes à fleurs, chapeaux de paille et paniers tressés.

Après la découverte du jardin que certains voyaient pour la première fois, les petits ont assuré le spectacle devant les regards attendris de leurs parents avant de partager un grand pique-nique terminé par les tartes confectionnées par M. Bouton, de la boulangerie Les Délices. Un grand moment de convivialité entre les familles et les équipes de la crèche et de découverte pour les enfants qui, outre le jardin et ses secrets, ont pu découvrir les animaux de la ferme présents pour l'occasion aux Douaniers.

Les écoliers ont pu s'essayer au jardinage « pour de rire ».

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.