“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Festival du Livre Jeunesse: rayonnant à Beausoleil

Mis à jour le 23/05/2016 à 05:16 Publié le 23/05/2016 à 05:16
Ci-contre : les gagnants du Rallye-Lecture numérisé.

Ci-contre : les gagnants du Rallye-Lecture numérisé. S.I.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Festival du Livre Jeunesse: rayonnant à Beausoleil

Le livre entretient l'imaginaire, nourrit la réflexion, développe l'esprit critique et ouvre une porte magnifique sur le monde.

Le livre entretient l'imaginaire, nourrit la réflexion, développe l'esprit critique et ouvre une porte magnifique sur le monde. Parce qu'il véhicule une meilleure maîtrise de la langue, le livre favorise le lien, l'échange, le dialogue, la transmission. Il est essentiel comme toutes expressions culturelles, à la naissance d'un esprit libre ! »

C'est en ces termes que le maire Gérard Spinelli a ouvert officiellement samedi, sur la Place de la Libération, le 7ème Festival du Livre Jeunesse sur le thème des « Familles », après avoir remercié Karin Rivalan, initiatrice et directrice artistique du Festival, les organisateurs, le corps enseignant, les élus, les personnalités présentes (1), et les fonctionnaires de la ville.

Les familles beausoleilloises sont venues nombreuses sur la place, investie par des éditeurs, libraires, auteurs illustrateurs de renom ravis d'échanger avec les jeunes passionnés de lecture, à travers des séances de dédicaces et des présentations de leurs ouvrages.

Au square Camille Blanc, dans le hall et sur le parvis du Centre, ou encore au théâtre Daner, les enfants ont assisté, avec enthousiasme et intérêt aux ateliers, expositions, récits ou contes et animations diverses.

La foule s'est épaissie autour du podium lors de la remise des prix du Concours des Nouvelles, applaudissant très fort les quatre lauréates, Solène Fournet, Sarah Menta, Axelle Ba du Collège Bellevue de Beausoleil, et Léna Charieras du Collège Roland Garros de Nice.

Une des nouvelles primées était récitée par une prestigieuse invitée, l'actrice Marthe Villalonga, qui se réjouissait également comme tout un chacun, et incognito, de fouiner dans les stands de livres et converser avec les auteurs.

Même ambiance dans l'après-midi lors de la remise des prix du rallye-lecture numérisé, qui ne sera plus au programme des prochains festivals.

A l'espace Mandela du Centre, l'exposition de livres recyclés transformés en objets décoratifs a suscité une grande admiration ; ces derniers ont été réalisés par les enfants du CLSH, encadrés par Céline Vena. A côté, sur une table lumineuse, de nombreux illustrateurs en herbe se sont appliqués à calquer des personnages. Au square, d'autres étaient absorbés dans la création de jeu des 7 familles (portrait de leur propre famille), tandis qu'un large public écoutait les histoires merveilleusement contées par David Razon de la Compagnie de la Hulotte. Le spectacle « Mystère » de la Compagnie Rêve Lune, quant à lui, a fait salle comble au Théâtre Daner !


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.