Rubriques




Se connecter à

Festival de musique de chambre : quelle affiche !

Bach, Stravinsky, Rossini, Beethoven sont au programme de vos soirées de mars !

SONY ITH Publié le 25/02/2017 à 05:12, mis à jour le 25/02/2017 à 05:12
L'Ensemble « I Fiati associati », magnifique quintette à vent, se mettra au service de Stravinsky, Nyman et Rossini.	 (DR)
L'Ensemble « I Fiati associati », magnifique quintette à vent, se mettra au service de Stravinsky, Nyman et Rossini. (DR)

Bach, Stravinsky, Rossini, Beethoven sont au programme de vos soirées de mars ! En effet, le Festival de musique de chambre de la Ville de Beausoleil va ouvrir sa scène musicale à une série de concerts gratuits, chaque samedi du mois de mars.

Premier à avoir proposé un libre accès à la grande musique, le festival, qui fêtera son 20e anniversaire en 2018, met à l'affiche des artistes de renom comme le pianiste iranien Ramin Bahrami, considéré comme l'un des meilleurs interprètes actuels de la musique de Bach, ou encore Massimo Mercelli, qui a commencé sa carrière à 19 ans en qualité de première flûte de La Fenice de Venise.

Placé sous la direction artistique d'Alexandre Del Fa, également directeur de l'école municipale de musique de Beausoleil, avec le soutien d'André Peyrègne, musicologue, directeur du Conservatoire national à rayonnement régional de Nice, qui viendra comme chaque année, présenter quelques soirées (18 mars et 25 mars), le Festival propose des concerts de très grande qualité dans une salle que chacun salue pour l'intimité qu'elle crée avec les musiciens et la qualité d'écoute qu'elle offre.

 

Une grande interprétation de Bach

« C'est une chance et un privilège de pouvoir faire venir des artistes dont la notoriété s'est construite sur les scènes musicales les plus exigeantes et acceptent de participer à ce cycle de concerts gratuits », se réjouit le directeur artistique. En effet, cette année encore, l'annonce est prometteuse de grands moments. C'est avec un trio venu d'Allemagne, formation pour deux guitares, alto et chant, que s'ouvrira ce mois musical. « Songlines », ou la rencontre atypique entre le guitariste classique Augustin Wiedemann, le guitariste de jazz Mickael Kosho et l'altiste Johannes Erkes, venu parfaire ce savant métissage musical au service ce soir-là (4 mars) de Bach et Schubert.

Le samedi suivant (11 mars), au tour d'un quintette à vent transalpin, l'Ensemble I Fiati associati, d'occuper la scène pour un concert tout en flûte traversière, hautbois, clarinette, basson et cor.

Les œuvres de Bach seront à l'affiche du concert du 18 mars. Un moment annoncé comme exceptionnel avec comme interprète un duo de haut niveau international composé de Ramin Bahrami au piano et Massimo Mercelli à la flûte traversière.

Beethoven en clôture

Dernier concert, le 25 mars avec, cette fois, un trio à cordes espagnol, « Beaux-Arts string trio », qui jouera deux des œuvres de jeunesse de Beethoven. Des pièces qui bousculent les usages avec audace et liberté, mais ne sont pas pour autant faciles à exécuter et devraient mettre en lumière tout le talent de ce trio ibérique.

Ramin Bahrami, pianiste iranien, invité exceptionnel de cette 19e édition. Il se produira en duo avec Massimo Mercelli. 	 (DR)
Ramin Bahrami, pianiste iranien, invité exceptionnel de cette 19e édition. Il se produira en duo avec Massimo Mercelli. (DR)

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.