“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Fermeture de classe: la délégation en cellule... de décrisement Course du Trophée : une trentenaire au top de sa forme !

Mis à jour le 15/09/2018 à 05:24 Publié le 15/09/2018 à 05:24
Valérie Tomasini, André Ipert et Estelle Arnould devant la cellule de crise du rectorat.

Valérie Tomasini, André Ipert et Estelle Arnould devant la cellule de crise du rectorat. A.D.S

Fermeture de classe: la délégation en cellule... de décrisement Course du Trophée : une trentenaire au top de sa forme !

Nouveau face-à-face au rectorat entre, cette fois-ci, une délégation d'élus et de parents d'élèves et les deux adjointes de l'inspecteur d'académie.

Nouveau face-à-face au rectorat entre, cette fois-ci, une délégation d'élus et de parents d'élèves et les deux adjointes de l'inspecteur d'académie. D'un côté de la table, le maire de Breil, André Ipert, la conseillère départementale, Valérie Tomasini, la présidente de l'APE, Estelle Arnould et une maman d'élève et de l'autre côté, l'inspectrice adjointe, Mme Aubry et la secrétaire générale, Mme Perrier. une entrevue de presque deux heures ou chacun a campé sur ses positions.

Pas de fléchissement

Pas de fléchissement donc, mais des menaces déguisées selon les dires de la présidente de l'APE. Menace de sanction sur les enseignants grévistes sous prétexte d'une absence de légalité. Menace de suppression et réaffectation d'une brigade de remplacement dans la Roya. « Un chantage odieux », estime Estelle Arnould, « Nous ne pouvons risquer que les enseignants soient sanctionnés, dès ce soir et fort des résultats du vote des parents, nous allons décider de la suite à donner à notre action». Précisons qu'à la suite du vote effectué jeudi soir à Breil(voir notre édition d'hier), les suffrages ont révélé un vote pour continuer l'action à 92%. En sera-t-il de même pour les quatre autres écoles concernées? Réponse lundi matin devant les grilles du groupe scolaire Jean Moulin.

Une réussite pour la 30e édition de la Course du Trophée à La Turbie. Une belle participation avec près de 240 concurrents. Dont 44 marcheurs, 14 marcheurs en marche nordique et 174 coureurs. Douze participants avaient fait le choix de courir en relais, avec passage de témoin au fort de la Revère. Cette possibilité était une première, proposée à l'occasion de ce 30e anniversaire. Et pour célébrer ce passage à la trentaine : Victor Roman, fondateur et toujours organisateur de l'épreuve (avec le soutien de la mairie et de nombreux bénévoles), avait invité Pizzicato Mandoline. Ce quatuor de mandolines issu de l'orchestre de Roquebrune-Cap-Martin a animé la place Neuve toute la matinée avec ses airs napolitains, légers et entraînants.

La chaleur ajoutant encore à l'effort à fournir sur le dénivelé. Eric Descamps remporta néanmoins l'épreuve en 0 h 53'13'' et Imane Zouhir, la première féminine (22° au classement général), en 1 h 08'44''.

La remise des nombreux prix suivie du tirage au sort des lots fut l'occasion de terminer la fête dans la convivialité.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct