“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Fémina Sports Monaco a présenté trois trios en Pologne

Mis à jour le 27/10/2017 à 05:20 Publié le 27/10/2017 à 05:20
Trois trios monégasques en Pologne.	(DR)
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Fémina Sports Monaco a présenté trois trios en Pologne

Vingt-sept pays européens ont participé aux championnats d'Europe de gymnastique acrobatique par groupe d'âges à Rzeszow, en Pologne du 10 au 22 octobre.

Vingt-sept pays européens ont participé aux championnats d'Europe de gymnastique acrobatique par groupe d'âges à Rzeszow, en Pologne du 10 au 22 octobre.

À cette occasion le Fémina Sports de Monaco présentait trois formations. Deux trios ont représenté la France et un jeune trio a défendu les couleurs de la Principauté de Monaco.

Les résultats des Monégasques

Le trio 12-18 ans juniors (France 2) composé d'Alicia Barbero, Ana-fiona Toullec (voltigeuse) et de Maude Voituret se classe 13e sur 25 en statique et 15e sur 25 en dynamique.

Les trois gymnastes ont parfaitement réussi l'ensemble des deux mouvements de compétition. Pour Ana-Fiona, c'était une première participation à un grand événement. La jeune fille âgée de 12 ans a très bien relevé le défi, comme l'indique son entraîneur Remi chal Debauvais.

L'ensemble des difficultés acrobatiques sont irréprochables. Les trois filles se préparent désormais pour la sélection des championnats du monde qui aura lieu en décembre. Il leur faut absolument être en tête de liste au niveau français pour accéder à de meilleures places.

Le trio 11-16 ans espoirs composé de Giulia Cauterucchio Mélissa Martin et de Noémie Vallauri (voltigeuse) termine 22e sur 32 en statique et 16e sur 32 en dynamique.

Les filles n'accèdent pas à une finale européenne étant 2es réservistes. Cependant, elles font deux bons passages et représentent dignement la France.

Malheureusement, la formation ne pourra pas continuer ensemble pour les prochains championnats du monde car les années d'âges ne sont plus compatibles à ce niveau.

Le trio monégasque composé d'Inès Durant (voltigeuse et participante la plus jeune de la compétition), Emma Levaillant et Tamara Pelassy avait pour mission de représenter la Principauté afin d'acquérir de l'expérience au niveau International. Les trois gymnastes travaillent ensemble depuis seulement deux mois et demi. Elles réalisent deux bons passages malgré des programmes très frais. Le trio se classe 29e sur 32 en statique et 30e sur 32 en dynamique.

Ce trio très prometteur doit maintenant encore beaucoup travailler pour changer de catégorie et se sélectionner aux championnats du monde 2018.

Peut mieux faire

En conclusion, les objectifs de sélections et de performances ont été atteints lors de ces championnats d'Europe. L'engagement des gymnastes a été exemplaire à tous niveaux.

Cependant, pour pouvoir un jour prétendre à une finale européenne, de nombreux points peuvent être améliorés.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.