“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Faste repas de Noël pour les seniors du CCAS

Mis à jour le 03/01/2019 à 05:31 Publié le 24/12/2018 à 05:31
Les seniors ont été choyés pour le repas de Noël.

Les seniors ont été choyés pour le repas de Noël. L.B.

Faste repas de Noël pour les seniors du CCAS

Chaleur, bonheur et menu gourmet : tel a été le programme du Centre communal d'action sociale pour le faste et traditionnel repas de Noël.

Chaleur, bonheur et menu gourmet : tel a été le programme du Centre communal d'action sociale pour le faste et traditionnel repas de Noël. Ce sont quelque 120 seniors qui ont été invités à partager un moment convivial au sein du foyer-restaurant décoré avec grand soin. La magie de Noël a donc opéré pour les aînés de la commune choyés comme il se doit, en présence du maire, Patrick Césari.

« Le repas était succulent, concocté, comme tous les jours, par les agents du CCAS. Avant le dessert toutes les personnes présentes ont reçu un beau colis de Noël alimentaire », précisait Najoua Hurcet, la directrice du CCAS. Ce grand moment de fête s'est poursuivi jusqu'en fin d'après-midi, car les plus « agités » ont pu se déhancher sur la piste de danse. Et le Père Noël avait très bien préparé son affaire car de la hotte de ce dernier, en est sorti l'incontournable Jean-Max. Le DJ que tous les amateurs de fiesta s'arrachent ! Pour rappel, il est possible de profiter des bons plats (à petits prix !) au foyer-restaurant, le premier repas étant offert. L'occasion aussi de découvrir l'ensemble des animations proposées par le CCAS. « Il y avait plusieurs générations ce jour-là, car certains convives viennent accompagnés de leurs enfants, voire petits-enfants, et moi je m'en félicite ! », lançait, ravie, Najoua Hurcet.


La suite du direct