“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Etape monégasque pour l'homme qui veut tracer sa propre Route 66

Mis à jour le 05/09/2016 à 05:08 Publié le 05/09/2016 à 05:08
Didier Vacher, sur la route (ci-dessus) et lors d'une pause du côté de Monaco.

Didier Vacher, sur la route (ci-dessus) et lors d'une pause du côté de Monaco. Photo Zoé Khan-Thibeault

Etape monégasque pour l'homme qui veut tracer sa propre Route 66

Parti le 29 juillet de Paris, Didier Vacher compte avaler 9.000 km de bitume en moto. Histoire de promouvoir la version frenchie de la mythique route US. En escale à Monaco, il s'est expliqué

Il a dû s'arrêter. Et chercher un endroit où son portable capte du réseau. Au moment où il décroche son téléphone, Didier Vacher est quelque part dans l'arrière-pays niçois. Parti de Monaco le matin, celui qui travaille six mois par an sur des bateaux de croisière de luxe roule, en moto, vers Saint-Véran, un village souvent défini comme la « plus haute commune habitée d'Europe ». Depuis le 29 juillet, c'est son quotidien. Toute la journée, il mange du bitume. Sur sa Harley-Davidson à trois roues, Vacher avale 250 kilomètres par jour....

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct