“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Etablissement de relations diplomatiques entre Monaco et la République du Tadjikistan

Mis à jour le 08/02/2017 à 05:06 Publié le 08/02/2017 à 05:06
Homidjon Narov, ambassadeur du Tadjikistan en France, et Claude Cottalorda, ambassadeur de Monaco en France, ont acté l'établissement de relations diplomatiques.		(DR)
Monaco-matin, source d'infos de qualité

Etablissement de relations diplomatiques entre Monaco et la République du Tadjikistan

La Principauté de Monaco et la République du Tadjikistan ont établi des relations diplomatiques par écrit le 13 janvier dernier.

La Principauté de Monaco et la République du Tadjikistan ont établi des relations diplomatiques par écrit le 13 janvier dernier.

Ce document a été signé par Claude Cottalorda, ambassadeur de Monaco en France et par Homidjon Narov, ambassadeur du Tadjikistan en France, tous deux mandatés par leurs gouvernements respectifs.

La cérémonie, à laquelle participaient les diplomates des deux ambassades, s'est déroulée au sein de la Chancellerie monégasque, à Paris.

Les deux ambassadeurs se sont félicités de cette ouverture de relations diplomatiques en fondant l'espoir qu'elles se poursuivent par un développement dans les domaines économique, culturel, sportif et environnemental.

Ils ont partagé leurs expériences sur des sujets d'intérêt commun, tels que la gestion des ressources en eau et le tourisme, domaines qui pourront être développés à travers une coopération bilatérale.

La République du Tadjikistan est le 133e Etat à établir des relations diplomatiques avec la Principauté de Monaco.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.