“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Et le rideau sur Le Zinc est tombé

Mis à jour le 26/03/2016 à 05:08 Publié le 26/03/2016 à 05:08
Sandrine, 84 ans et une pêche d'enfer, passe la main avec tout de même un petit pincement au cœur.

Sandrine, 84 ans et une pêche d'enfer, passe la main avec tout de même un petit pincement au cœur. Jean-François Ottonello

Et le rideau sur Le Zinc est tombé

On a eu beau guetter, pas l'ombre d'une larme n'a roulé sur les joues de Sandrine Bal Dit Craquin.

On a eu beau guetter, pas l'ombre d'une larme n'a roulé sur les joues de Sandrine Bal Dit Craquin. Après 60 ans d'exercice, la sémillante « patronne » du bar Le Zinc, sous la halle du marché de la Condamine, raccroche le tire-bouchon. Si elle est encore présente aujourd'hui, c'est hier que les habitués se sont rassemblés sur les coups de midi pour boire un verre à sa santé. Et quelle santé, à 84...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct