“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Et Cap-d'Ail tomba sous le charme du 3X3 !

Mis à jour le 10/06/2018 à 05:05 Publié le 10/06/2018 à 05:05

Et Cap-d'Ail tomba sous le charme du 3X3 !

Hier, le basket 3x3 a investi le Tennis Club de Cap-d'Ail pour une journée de féroce compétition. Le public a répondu présent, tout comme les 110 joueurs qui ont fait le show !

Un cadre magnifique, un grand soleil, de la bonne musique et de belles actions… Les participants du tournoi de basket 3x3, organisé par la Ville de Cap-d'Ail, le Département et l'association French Riviera 3x3, étaient aux anges. Les organisateurs avaient promis du spectacle et le public, venu nombreux hier, a profité du show. Toutes les générations s'étaient donné rendez-vous au court n°1 du Tennis Club pour apprécier cette jeune discipline qui deviendra olympique dès Tokyo 2020. Une belle fête populaire où la compétition faisait rage, mais toujours avec fair-play. Ce qui n'a toutefois pas empêché les dunks spectaculaires et les contres rageurs !

Spectacle garanti

Anthony Christophe, président de French Riviera 3x3, donnait de la voix pour calmer les esprits lorsque l'intensité s'élevait un peu trop à son goût. Il faut dire que la discipline laisse peu de temps mort, voire pas du tout. Les joueurs étant toujours sur le front. Les matchs durent 10 minutes, les possessions de balle seulement 12 secondes. L'une des raisons du succès du basket 3x3, en témoigne le nombre grandissant d'adeptes. Hier, plus de 110 joueurs et joueuses (juniors et seniors confondus) s'illustraient sur demi-terrain. Toutes et tous n'avaient qu'un seul objectif : obtenir un ticket pour l'Open de France qui se déroulera à Toulouse le 28 juillet prochain. Le succès était total pour cette première organisation cap-d'ailloise, à commencer par le maire, Xavier Beck, conquis : « J'avais été rapidement convaincu par le projet présenté par Anthony Christophe et ses partenaires de GRDF. Une bonne impression qui a été complètement confirmée ! J'espère vraiment que l'on renouvellera cette belle expérience l'an prochain. »


La suite du direct