“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Envie de nouvelles expériences? Venez dîner sur une nacelle suspendue à 50m au-dessus du sol

Mis à jour le 28/03/2017 à 12:00 Publié le 28/03/2017 à 12:00
Trois chefs de la Principauté, Philippe Joannès, Paolo Sari et Marcel Ravin ont rejoint Jean-Christophe Goethals dans ce projet gastronomique et aérien.

Trois chefs de la Principauté, Philippe Joannès, Paolo Sari et Marcel Ravin ont rejoint Jean-Christophe Goethals dans ce projet gastronomique et aérien. Photo DR

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Envie de nouvelles expériences? Venez dîner sur une nacelle suspendue à 50m au-dessus du sol

Une nacelle pouvant accueillir 22 convives autour d'une table qui s'élève cinquante mètres au-dessus du sol sera installée début juillet sur les terrasses du Casino de Monte-Carlo pour dîner avec les étoiles.

La tête dans les étoiles, avec un chef étoilé. Tel pourrait être le sous-titre du concept «Dinner in the Sky», dîner dans le ciel. Attraction gastronomique annoncée en juillet à Monte-Carlo.

Vingt-deux convives prennent place autour d'une table-nacelle tractée en hauteur par une grue qui l'élève à 50 mètres au-dessus du sol. Une cinquantaine de pays ont déjà accueilli ce projet breveté par une société belge. Dont Monaco, une première fois en 2010 sur le port Hercule.

Cette fois-ci, le spot sélectionné est Monte-Carlo. L'équipement sera positionné sur les terrasses du Casino pour faire s'envoler la table trois fois par jour (un déjeuner et deux dîners).

Les participants pourront ainsi dîner au-dessus des toits de la place du Casino avec une vue aérienne sur la baie monégasque.

Techniquement, l'équipement peut donc accueillir vingt-deux couverts à chaque service. Plus trois personnes dans la cuisine aménagée au centre de la table.

Pour la sécurité, chaque fauteuil dispose d'un harnais similaire à celui d'une attraction de foire.

Vingt chefs aux fourneaux

«Nous proposons une expérience unique, dans un endroit mythique» souligne Jean-Christophe Goethals, gérant de la société «Just unlimited» qui prend le pari de proposer l'attraction pendant dix jours du 7 au 16 juillet.

Clientèle visée: «tout le monde peut être intéressé, les touristes, les résidents mais aussi les entreprises pour des dîners exceptionnels» espère Jean-Christophe Goethals. Une ouverture d'esprit qui doit s'accompagner avec une largesse de portefeuille. L'expérience est facturée 990 euros par personne.

À ce prix-là, l'équipe a convoqué un aréopage de chefs reconnus pour cuisiner en tandem pour les repas. Parmi lesquels les chefs de la Principauté: Paolo Sari, Philippe Joannès, Marcel Ravin. Mais aussi le chef des cuisines du Palais princier Christian Garcia et le très médiatique Philippe Etchebest.

Une vingtaine au total alternera pour concocter des menus sur la terre ferme, qu'ils exécutent ensuite dans les airs, devant les convives, en une heure et demie, le temps passé dans les airs.

«Ce n'est pas seulement un challenge culinaire mais aussi un défi technique. Il ne faut rien oublier en bas lorsque la table s'élève» sourit le chef du Fairmont Philippe Joannès, qui avoue braver sa peur du vide dans cet exercice. «Comme la structure est accrochée par le haut, on ne s'en aperçoit pas», promet-il. Les amateurs pourront tester.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.