“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Hameaux de Sospel coupés du monde: les 4 points à retenir de l'énorme chantier e...

Deux lycéens mentonnais à l’Académie des Sciences

La fête foraine de Monaco ouvre ses portes ce vendredi à 14h

Dimanche, venez participer au nettoyage des plages en face au casino de Menton

Impressionnant et en avance sur les délais, le chantier sur le barrage naturel au pied de l'effondrement est un combat contre la montre, face aux jours pluvieux et surtout à la menace des crues potentiellement dangereuses pour le centre-bourg de Sospel.

Études et travaux : où en est-on ?

Entre grandes explorations et gestes utiles pour la mer

Mis à jour le 12/04/2018 à 05:13 Publié le 12/04/2018 à 05:13

Entre grandes explorations et gestes utiles pour la mer

Hier, à l'occasion de la Monaco Ocean Week, le public a pu découvrir en détail deux missions des Explorations de Monaco, « Cabo Verde » et « Sargasses » menées à l'automne 2017

Tout autour de la salle de conférences du Musée océanographique, les clichés s'affichent en grand. Récapitulatif forcément succinct, tant il y en a eu, des moments forts des Explorations de Monaco. La mission « Cabo Verde », d'abord. Puis celle baptisée « sargasses », du nom de cette algue brune invasive en Martinique.

Au travers de deux vidéos et de témoignages de terrain, il en ressort une coopération internationale permettant à la recherche de progresser à vitesse grand V.

De glaner des résultats, à travers la mise à disposition de moyens logistiques et techniques, mais aussi du rapprochement de compétences. Retour sur deux missions d'envergure.

L'expédition au Cabo Verde (du 15 septembre au 6 octobre 2017)

Cabo Verde et Monaco. Une histoire ancienne. Jadis, le...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct