Rubriques




Se connecter à

Enfin la fibre à Monaco, avec des tarifs attractifs pour les Monégasques et les Enfants du Pays

Elle a mis du temps à arriver ; mais maintenant elle est là ! Aujourd’hui, 250 foyers de Monaco sont connectés à la fibre.

La rédaction Publié le 19/05/2021 à 16:45, mis à jour le 19/05/2021 à 16:46
Le réseau par la fibre est installé pour assurer un débit suffisant pour les cinquante prochaines années. Photo Monaco Telecom

Et pour les Monégasques et Enfants du pays, les prix sont baissés, à partir de la semaine prochaine, de 20 à 30 euros en fonction de l’abonnement choisi. Des tarifs attractifs qui pourraient créer l’engouement puisque 700 appartements domaniaux sont préconnectés à ce nouveau système.

"Ce qui est déployé avec la fibre est le réseau des cinquante prochaines années, explique Martin Péronnet, directeur de Monaco Telecom. Nous disposions d’un excellent réseau par câble qui nous a placé 5e pays au monde pour la vitesse de connection. Mais la fibre, qui nécessite cinq à six ans de déploiement, permet de passer un cap en termes de connectivité. Nous devrions nous hisser 1er ou 2e pays mondial."

(À noter que le cuivre devrait totalement disparaître d’ici trois ou quatre ans, précise Christophe Pierre, directeur des Plateformes et des Ressources numériques.)

Jusqu’à dix gigas

Frédéric Genta, délégué interministériel en charge de la Transition numérique, est encore plus enthousiaste : "Aujourd’hui, l’offre la plus puissante d’Orange, c’est deux gigas. Nous, nous proposons jusqu’à dix gigas pour 70 % de la population". 

 

Mais si gouvernement et patrons de Monaco Telecom se réjouissent de l’avancée technologique, les élus du Conseil national mettent un bémol. "S’il y avait bien un endroit où la fibre aurait dû être installée il y a longtemps, c’était bien à Monaco, lance Franck Julien. Son lancement laisse - enfin - un véritable choix aux usagers. Il marque le signe d’un nouveau départ entre Monaco Telecom et ses clients. L’avenir sera bien meilleur que le passé!"

Franck Lobono, élu de la majorité Primo !, note, lui aussi, que "la fibre aurait dû arriver beaucoup plus tôt à Monaco". Cette situation a engendré "un vrai retard de compétition pour les professionnels", selon le président du Conseil national.

Mais aujourd’hui tout le monde veut aller de l’avant. Et la création d’un comité de suivi permettra au Conseil national de veiller à ce que les engagements des actionnaires de Monaco Telecom soient respectés.

Plan triennal

- Déployer le réseau Fibre sur tout le territoire. Si aujourd’hui deux tiers des foyers sont concernés, tout le monde pourra avoir la fibre en 2022.

- Proposer de nouvelles offres fibre moins chères pour les Monégasques et les Enfants du Pays. "Ces tarifs leur permettent d’accéder à des débits supérieurs et des prix inférieurs aux pays voisins", affirme Monaco Telecom.

- Baisser les tarifs de 50% dès cette année pour les entreprises évoluant vers le cloud souverain. Sinon, la réduction de moitié s’échelonnera sur trois ans.

- Le réseau Wifi public est rendu public cette année.

- Généraliser la couverture du réseau 5G à l’intérieur des bâtiments

- Garantir aux clients de rester joignables dès lors qu’ils disposent d’une offre mobile Monaco Telecom chez eux, même en cas de couverture limitée, en déployant dès cette année une fonctionnalité de "voix sur Wifi" accessible sans frais supplémentaires.

- Réduire les émissions de gaz à effets de serre grâce, entre autres, à l’usage exclusif d’énergie verte pour les data centers.

Offre numérique MM+

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.