“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

En travaux depuis plusieurs mois, le restaurant étoilé le Mirazur rouvrira ses portes début mars à Menton

Mis à jour le 06/02/2019 à 08:38 Publié le 06/02/2019 à 09:00
Ouvert en 2006, le Mirazur est en plein travaux. La décoration sera totalement modifiée.

Ouvert en 2006, le Mirazur est en plein travaux. La décoration sera totalement modifiée. Photo MC@Matteo Carassale, Four Seasons et DR

En travaux depuis plusieurs mois, le restaurant étoilé le Mirazur rouvrira ses portes début mars à Menton

Le restaurant triplement étoilé au Michelin bénéficie de travaux de rénovation. La réouverture est programmée au mercredi 6 mars.

Depuis novembre dernier, le Mirazur est en travaux et rouvrira mercredi 6 mars. "Nous avions décidé ce vaste chantier bien avant d’avoir la troisième étoile, confie le chef Mauro Colagreco. L’objectif est de refaire la décoration de toute la salle pour créer une nouvelle ambiance."

Moins de tables et de l’innovation

Le nombre de tables passera de 15 à 12 afin de donner plus d’espace au staff du chef à l’arrière du restaurant. "Nous pourrons travailler plus confortablement et le service sera ainsi bien plus maîtrisé. Nous aurons de nouvelles recrues mais notre équipe restera quasiment la même."

Côté cuisine, Mauro Colagreco parle "d’innovation" et ajoute: "Cela fait douze ans que j’ai repris le Mirazur et chaque année, il faut faire évoluer l’établissement. Récemment, nous avons construit un four à bois et nous l’utiliserons pour apporter de la chaleur et des arômes dans mes recettes. Ce côté cuisson me rappellera mes origines argentines..." 

Mauro Colagreco séduit l’international mais reste très attaché à son établissement mentonnais qu’il a repris en 2006. Avec le Mirazur, le chef décroche sa première
étoile en 2007. Suivie d’une deuxième, en 2012, et enfin d’une troisième en 2019.

Inspiré par la mer, la montagne et les fruits et légumes cultivés dans ses propres jardins, au Mirazur, Mauro invente "des assiettes épurées, picturales, colorées qui jouent sur les textures et les associations audacieuses".


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct