“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

En quête de zones blanches Une nouvelle espèce de mille-pattes découverte

Mis à jour le 29/12/2018 à 05:01 Publié le 29/12/2018 à 05:01

En quête de zones blanches Une nouvelle espèce de mille-pattes découverte

C'est un petit fourgon aux fenêtres obstruées par de l'aluminium.

C'est un petit fourgon aux fenêtres obstruées par de l'aluminium. Les feuilles grises servent un objectif bien précis : arrêter les ondes. C'est dans ce véhicule garé quelque part au Cap-Martin que vivait Clément Toulliou quand nous l'avions rencontré en janvier. Le quadra est électrosensible. Les ondes et les circuits électriques lui causent une « souffrance énorme » : « J'ai mal à la tête comme si elle était dans un étau, le corps et le cœur sont compressés ». Une batterie de tests, réalisée à Paris, et une consultation par un spécialiste du sujet ont livré un verdict sans appel : « Ces syndromes ont été mis en évidence au plan clinique et confirmé par des tests sanguins et d'imagerie médicale ». Seule solution : chercher les zones blanches.

Autaretia aliciae : c'est le nom d'une espèce de mille-pattes jusqu'alors inconnue et découverte dans une grotte... de Sospel, en janvier. On doit cette trouvaille à Jean-Michel Lemaire, un entomologiste amateur mais loin d'être un novice. Les circonstances de la découverte le prouvent : « La grotte est un point d'accès à des milieux souterrains. Les bêtes ne s'y trouvent pas perpétuellement: il faut être là au bon moment pour tomber sur cette faune. Qui vit en temps normal dans les sols, au niveau des racines les plus profondes des arbres». C'est sa fille, Alice, qui a d'ailleurs retourné un caillou, dans la grotte, sous lequel se trouvaient deux mille-pattes. Jean-Michel Lemaire a d'ailleurs donné le nom de sa fille à cette nouvelle espèce.

La nouvelle espèce de mille-pattes découverte à Sospel. 	(DR / Jean-Michel Lemaire)

La suite du direct