“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

En coulisses, les "bonnes fées" du Soroptimist

Mis à jour le 29/03/2016 à 05:07 Publié le 29/03/2016 à 05:07
Monique Alessandra, Patricia Martelli, Brigitte Van de Casteele, Juliette Klein, Betty Lottier et Paul-Emmanuel Thomas, lors de la remise du chèque pour les frais de scolarité, en décembre dernier. 	(D.R.)
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

En coulisses, les "bonnes fées" du Soroptimist

Pour aider ses parents et pour que sa passion ne leur pèse pas trop, Juliette a toujours cherché des mécènes… Depuis trois ans, le club Soroptimist de Menton la suit.

Pour aider ses parents et pour que sa passion ne leur pèse pas trop, Juliette a toujours cherché des mécènes… Depuis trois ans, le club Soroptimist de Menton la suit. Ses membres sont ses «bonnes fées», ses «marraines». Son premier chèque, destiné à l'achat de fournitures, elle a préféré le garder pour suivre des stages d'été à l'Académie de Monaco. Afin d'aider Juliette à suivre son rêve, le club a participé récemment au financement des frais de scolarité de l'école monégasque.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.