Rubriques




Se connecter à

En attendant son nouveau site à Peille, la SPA de Monaco change de fonctionnement pour booster les adoptions

Arrivé en 2019 à la tête de la SPA de Monaco, Pierre Verdino s'est donné pour mission de booster les adoptions de ses petits protégés en modernisant le fonctionnement de son refuge. Et ce, avant son déménagement sur Peille.

Marie Cardona Publié le 02/08/2022 à 10:52, mis à jour le 02/08/2022 à 10:42
Le site d’Eze accueille actuellement une quinzaine de chiens et autant de chats. Photo Cyril Doergny

Rien que depuis le début de l’année, la SPA de Monaco a déjà accueilli pas moins 73 animaux abandonnés. "46 chiens et 27 chats, détaille son directeur, Pierre Verdino. Il s’agit principalement d’animaux abandonnés par leurs propriétaires ou qui nous sont amenés par la fourrière."

En attendant de déménager dans leurs nouveaux locaux de Peille - dont les travaux sont en cours -, Pierre Verdino et son équipe se sont donné pour mission de moderniser le fonctionnement du refuge. "Nous avons essayé de trouver un fonctionnement optimal, car nous ne sommes pas là pour garder les animaux à demeure."

Depuis qu’il a repris la tête de l’Abri en 2019, Pierre Verdino a accentué la communication en ouvrant une page Facebook pour faire connaître le site au plus grand nombre. "Certains Monégasques ignoraient qu’il y avait une SPA à Monaco". Il a aussi embauché plus de personnel qualifié, ouvert les adoptions au-delà des frontières du département des Alpes-Maritimes et œuvré pour placer, chez des adoptants de confiance, tous ses anciens pensionnaires.

 

La SPA de Monaco a ainsi trouvé une nouvelle famille à 64 chiens et chats en 2020, 111 en 2021 et 57 cette année. "D’autres sont en attente du retour de vacances des futurs adoptants pour rejoindre leurs foyers."

Et le directeur du refuge de constater avec soulagement: "Les animaux restent de moins en moins longtemps chez nous désormais, de quelques semaines - voire jours - à quelques mois. Cela nous permet d’accueillir des chiens de catégorie, qui sont plus difficiles à placer."

L’équipe est particulièrement attentive à trouver des adoptants de qualité. "Nous avons élaboré un questionnaire pour les adoptants. Si l’animal est timide, nous demandons à la future famille de venir le rencontrer plusieurs fois avant de l’adopter. C’est un travail permanent. Nous sommes sans arrêt en train d’accueillir et de placer."

Actuellement, une quinzaine de chiens et autant de chats sont pris en charge sur le site d’Èze. "Nous avons bénéficié d’une subvention de l’État monégasque pour la remise en état des installations en attendant la construction du nouveau refuge [dont la date de livraison n’a pas encore été confirmée, ndlr]".

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.