Emue, la princesse Charlène improvise un discours pour les 10 ans d'existence de sa fondation de lutte contre la noyade

Accompagnée par le souverain, la princesse Charlène a célébré ce mercredi matin la première décennie de sa fondation, se félicitant des actions accomplies depuis le 14 décembre 2012.

Article réservé aux abonnés
CEDRIC VERANY Publié le 15/12/2022 à 12:23, mis à jour le 15/12/2022 à 12:24
La Princesse a fêté cette première décennie, avec émotion, aux côtés de son frère, Gareth Wittstock, secrétaire général de la Fondation. Photo Dylan Meiffret

"Dix ans déjà, je ne peux le croire, cette décennie est passée si vite", s’étonnait presque ce mercredi matin, la princesse Charlène, en montant sur scène sous une salve d’applaudissements nourris. Ce 14 décembre était la date d’un anniversaire hier: les dix ans de la Fondation Princesse Charlène, lancée officiellement en 2012 par l’épouse du souverain pour déployer dans le monde un programme de prévention contre la noyade et favoriser les valeurs du sport. En dix ans, la fondation peut s’enorgueillir d’un bilan imposant en ayant porté 510 projets dans 43 pays, qui ont bénéficié à plus d’un million de personnes dans ses domaines phares : l’apprentissage de la natation, la sécurité aquatique et l’éducation par le sport.

"Beaucoup de vies ont été sauvées"

"Les statistiques montrent que nous avons eu des réussites, que beaucoup de vies ont été sauvées car des personnes ont cru à notre vision, notre rêve, et nous ont soutenu", s’est félicitée la princesse au cours d’un discours improvisé devant la centaine d’invités - officiels et soutiens de la fondation - réunis sur le quai Antoine-1er. Au premier rang desquels, le souverain lui-même. À qui son épouse a lancé: "Merci Albert pour ton soutien, merci de croire en nous".

Quelques minutes avant, la princesse Charlène avait laissé échapper quelques larmes lorsque son frère cadet, Gareth Wittstock, secrétaire général de la fondation, lui aussi très ému, lui a rendu hommage pour saluer dix années d’actions et de prévention. Une déclaration accompagnée d’un chaleureux ban des invités qui a particulièrement touché la princesse.

En 2022, de nouveaux projets ont été mis en œuvre par la Fondation au Brésil, en Haïti, à la Jamaïque et dans les départements français d’outre-mer de La Réunion et de Martinique. Une manière d’engager une nouvelle décennie de projets.

Illustration Photo Dylan Meiffret.

De nouveaux locaux, quai Antoine-1er

Qui dit anniversaire, dit cadeau. Pour les équipes de la Fondation Princesse Charlène, cette nouvelle décennie démarre dans de nouveaux espaces de travail, sur le quai Antoine-1er.

Exit les bureaux des Jardins d’Apolline, depuis le mois de septembre, le staff administratif et technique de la Fondation est logé dans l’ancienne - et historique - galerie Marlborough, qui a abrité aussi pendant quelques années, La Petite École, où avaient été scolarisés le prince héréditaire Jacques et la princesse Gabriella.

Sur deux niveaux, les locaux de la Fondation, aux murs immaculés et décorés de photos d’opérations passées, mettant en vedette de nombreux visages d’enfants, sont plus spacieux.

Un espace a également été alloué à la Fédération Monégasque de Rugby, souvent partenaire de la Fondation pour des événements sportifs, à l’image du Tournoi Sainte Dévote.

Depuis le quai, les logos "Fondation Princesse Charlène" sur la façade donnent aujourd’hui davantage de visibilité aussi à l’institution, qui ouvre une nouvelle page dans ces bureaux.

10 ans, 10 temps forts

14 décembre 2012

Création de la fondation

Avril 2013 

Premier atelier d’apprentissage de la natation à Agadir au Maroc (photo ci-contre)

Septembre 2013

Organisation du premier Water Safety Day à Capbreton, avec Stéphanie Barneix et son équipe de sauveteurs sportifs

2014

Création du Centre de sauvetage aquatique de Monaco, dirigé par l’apnéiste Pierre Frolla, ambassadeur de la fondation.

2015

Création de la branche sud-africaine de la fondation

Juin 2015

Premier Water Safety Day à Porto-Vecchio

2016

Création d’une branche de la fondation aux États-Unis

2017

Premier Riviera Water Bike Challenge, entre Nice et Monaco

Décembre 2017

Le chiffre des 500.000 bénéficiaires des actions de la fondation est atteint

Avril 2021

Les Nations Unies adoptent une résolution sur la prévention mondiale de la noyade, qui appuie la fondation dans ses actions.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.