“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Emballés par l'Observatoire

Mis à jour le 28/05/2016 à 05:11 Publié le 28/05/2016 à 05:11
Au pied du Grand équatorial, les enfants se sont passionnés pour la coupole flottante de Gustave Eiffel.

Au pied du Grand équatorial, les enfants se sont passionnés pour la coupole flottante de Gustave Eiffel. M.-E.C.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Emballés par l'Observatoire

Vingt-cinq enfants, élèves des classes de CM1 et CM2, ont visité l'observatoire de Nice, ce jeudi après-midi, dans le cadre des activités périscolaires.

Vingt-cinq enfants, élèves des classes de CM1 et CM2, ont visité l'observatoire de Nice, ce jeudi après-midi, dans le cadre des activités périscolaires. Arrivés de La Turbie en autocar, en compagnie de Liliane Cloupet, adjointe aux affaires scolaires, de Thierry Scursoglio, responsable des activités périscolaires, et de Mélissa Gelb, animatrice, ils ont emprunté le sentier piétonnier pour grimper, à travers le vaste parc du Mont Gros, jusqu'à la grande coupole.

Le temps d'admirer la vue panoramique sur Nice, ils ont pénétré dans le bâtiment « conçu comme un temple, par l'architecte Charles Garnier, pour protéger le Grand équatorial, leur a expliqué leur guide, Geneviève Georget. Long de 18 m, le Grand équatorial était alors, en 1887, la plus grande lunette du monde ».

Passionnante visite

Puis elle a actionné le mécanisme qui les a époustouflés : l'ouverture de la coupole flottante. « Conçue par Gustave Eiffel, elle repose sur un mur circulaire inséré dans une construction en pierres de taille de la Turbie », signale encore Geneviève. Puis, au jeu des questions-réponses, c'est au tour des enfants d'étonner leur guide, par leur vivacité d'esprit, la pertinence de leurs propos, leur sens de l'observation et même leur degré de connaissance.

Avant de repartir, ils se sont assis sagement pour s'émerveiller du spectacle de la fermeture de la coupole puis ont fait une dernière photo avec Bruno Lopez, conseiller municipal de La Turbie mais surtout astronome à l'Observatoire, qu'ils ont remercié pour avoir été l'initiateur de cette visite passionnante.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.