Elles l'ont fait !

La Principauté compte aujourd'hui une équipe féminine de basket-ball en Nationale 1, et c'est le Monaco Basket Association qui a réussi cet exploit… Hier soir, à l'Annonciade, il y avait le feu.

Article réservé aux abonnés
PIERRE DU TERRAIL Publié le 15/05/2017 à 05:22, mis à jour le 15/05/2017 à 05:22
Paola Luke inscrit le premier panier de la rencontre que le MBA a survolé pour remporter une victoire facile.
Paola Luke inscrit le premier panier de la rencontre que le MBA a survolé pour remporter une victoire facile.

La Principauté compte aujourd'hui une équipe féminine de basket-ball en Nationale 1, et c'est le Monaco Basket Association qui a réussi cet exploit… Hier soir, à l'Annonciade, il y avait le feu. Le public avait compris que la montée en N1, objectif annoncé par le club en début de saison, était à portée de mains.

Dès l'entame de la rencontre, les filles ont eu envie de montrer que la défaite de la semaine dernière, concédée en terre berrichonne au match aller, n'était qu'un accident.

Paola Luke inscrit avec autorité le premier panier du match, elle qui, à l'aller, n'a pas pu s'exprimer pleinement à cause d'une défense très compacte dans la raquette. Il est difficile de résumer ce QT tellement la domination monégasque est grande. Les chiffres parlent d'eux-mêmes avec seulement 14 points encaissés par le MBA, dont 8 sur lancers francs et, au final +18 pour le MBA. Tout simplement impressionnant.

Au second quart-temps, les Berrichonnes essayent de refaire surface par l'intermédiaire de leur capitaine et remportent même ce QT d'un petit point.

La mi-temps est sifflée avec 17 points d'avance pour le MBA, pour la plus grande joie du public venu en nombre.

Merci aux supporters

La 2e mi-temps est un régal, tellement le jeu proposé par les Monégasques est fluide. Tout y passe, Melissa Uhel fait parler la poudre à 3 points, tandis qu'en défense, Alex Tchangoue (25 pts), Leslie Fournier et Elodie Decker restent infranchissables. Là encore, les chiffres sont en faveur du MBA avec 18 points encaissés seulement au cours de cette deuxième mi-temps. Le MBA finit la rencontre avec 40 points d'avance (87-47) et peut alors savourer et fêter la victoire et l'accession comme il se doit.

« Un grand merci à Candice Facchini qui, comme un symbole, clôturait ce festival par un superbe shoot bonifié, elle qui, après cinq ans passés dans l'équipe première du club, disputait hier soir son dernier match à domicile, pour raisons professionnelles. Aujourd'hui, le MBA est en NF1 et va disputer le week-end des 27 et 28 mai, à Brive, le Final 4 de NF2, avec comme objectif de ramener le titre de champion de France en Principauté. Encore un grand merci au public monégasque pour leurs encouragements durant toute la partie. » concluait Eric Elena, un président légitimement heureux et fier de ses troupes.

Bravo les filles !

Le club peut savourer son accession en NF1 après cette saison exceptionnelle et leur victoire en Coupe de France.
Le club peut savourer son accession en NF1 après cette saison exceptionnelle et leur victoire en Coupe de France. P. Magoni.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.