Rubriques




Se connecter à

Elle a dessiné le timbre princier de la Croix Rouge monégasque édité à 40.000 exemplaires

À l’occasion des quarante ans de présidence du souverain à la tête de la Croix Rouge monégasque, Stefne Van Zyl a créé ce portrait à l’aquarelle édité à 40.000 exemplaires.

CEDRIC VERANY Publié le 25/07/2022 à 17:00, mis à jour le 25/07/2022 à 16:37
L’artiste et l’aquarelle qu’elle a réalisée pour le timbre édité le 11 juillet dernier. Photo DR

C’est une tradition pour marquer les anniversaires en Principauté. À l’occasion des quarante ans de présidence de la Croix Rouge monégasque par le prince Albert II, l’office des émissions de timbres-poste a choisi d’émettre un timbre à l’effigie du souverain. Un tirage à 40.000 exemplaires, paru le 11 juillet dernier avec comme illustration une aquarelle signée Stefne Van Zyl.

"L’office des timbres m’a sollicitée pour ce projet, je leur ai soumis deux esquisses et ils ont fait leur choix avec les équipes de la Croix Rouge monégasque", explique l’artiste sud-Africaine établie depuis une vingtaine d’années en Principauté.

Elle a réalisé cette aquarelle d’après une photo du souverain, que l’on découvre de profil.

Portraitiste de la famille princière

"Il avait, sur ce portrait une expression douce, moins formelle", détaille l’artiste, qui signe là, son premier timbre édité en couleurs.

 

Ce n’est pas la première fois que Stefne Van Zyl réalise des portraits de la famille princière. Il y a une dizaine d’années, elle a réalisé le premier timbre à l’effigie de la princesse Charlène. Un timbre où apparaissait l'épouse du souverain sur un fond floral composé de protéas, la fleur fétiche d'Afrique du Sud. Comme un clin d'œil à leur terre natale commune.

Dans le même registre, Stefne a aussi réalisé en 2018, un timbre à l’effigie de Nelson Mandela pour les collections de l’office monégasque.

Enfin, en décembre dernier, sur sollicitation de la princesse Charlène, elle s’est inspirée d’une photo de la famille princière pour dessiner leur carte de vœux pour l’année 2022.

Une réalisation qui a emmené vers la portraitiste, une nouvelle clientèle.

Capturer un moment de vie

"Beaucoup de gens ont vu mon travail sur Instagram (@stefnevanzyl) et m’ont commandé des portraits de famille". À chaque fois, le processus est le même. Stefne a l’habitude de travailler d’après photo, "car peu de gens ont assez de temps pour prendre la pose pendant des heures. Ou parfois, je prends moi-même des photos d’eux pour servir de base à mon travail".

 

L’artiste et le modèle se mettent ensuite d’accord sur la technique de dessin: aquarelle, huile ou pastel.

Et la création prend quelques semaines pour capturer un moment de vie, différent d’une photographie.

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.