“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

  • Et si vous vous abonniez ?

    Au quotidien, où que vous soyez, consultez le journal complet en ligne, dès 6h du matin.

    Abonnez-vous

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Eliane, Mentonnaise, enfile l'écharpe de Super Mamie 06

Mis à jour le 07/12/2015 à 05:10 Publié le 07/12/2015 à 05:10
Eliane Vassalo, 72 ans, de Menton a reçu des mains de Fabienne Ollier son écharpe de «Super Mamie des Alpes-Maritimes 2016 », avec en prime un gros bisou de l'explosive Zize (photo du haut). Et, c'est Hélène Giudicelli, la Niçoise de 86 ans, qui sera sa suppléante (photo ci-dessus). Elle avait remporté le titre de « Super Mamie Nice Côte d'Azur » en 2010.

Eliane Vassalo, 72 ans, de Menton a reçu des mains de Fabienne Ollier son écharpe de «Super Mamie des Alpes-Maritimes 2016 », avec en prime un gros bisou de l'explosive Zize (photo du haut). Et, c'est Hélène Giudicelli, la Niçoise de 86 ans, qui sera sa suppléante (photo ci-dessus). Elle ava... Frantz Bouton

Je découvre la nouvelle offre abonnés

Eliane, Mentonnaise, enfile l'écharpe de Super Mamie 06

Elles étaient 6 candidates sur le podium... Et le jury et le public ont choisi Eliane Vassallo, 72 ans, pour porter les couleurs des Alpes-Maritimes à l'élection nationale le 12 juin 2016

Elle n'a pas réussi à retenir ses larmes, alors qu'on lui déposait délicatement sur l'épaule son écharpe de « Super Mamie des Alpes-Maritimes 2016 ». Eliane Vassallo, Mentonnaise de 72 ans, 3 enfants, 7 petits-enfants et un arrière-petit-fils, a été élue, hier soir, par le public de la salle Laure-Ecard à Nice, et le jury composé entre autres de Douchka, de Pierre Charby et de Zize, le « show-woman » 100% marseillaise ... et 100 % déjantée.

Une cérémonie sous l'autorité de Fabienne Ollier, présidente du comité Super Mamie et créatrice de ce concours qui fête, cette année, ses 20 ans.

Une suppléante de 86 ans

C'est grâce à une émouvante interprétation de la chanson de Ginette Réno, « Je ne suis qu'une chanson », qu'Eliane a conquis le public, qui s'est mis debout pour l'ovationner. Puis, c'est sa petite-fille qui est venue dresser son portrait. Évoquant, au bord des larmes, une femme à la retraite, mais très active. Une grand-mère, jonglant entre sa passion de la danse folklorique, sa passion pour le chant et son activité de bénévole dans de nombreuses associations.

C'est Hélène Giudicelli, la doyenne du concours avec ses splendides 86 ans, qui remporte le titre de suppléante. Cette mamie niçoise, très impliquée dans sa commune, offre son dynamisme hors du commun pour donner du baume au cœur aux vieilles personnes dans les maisons de retraite.

Sur la scène, elle s'est effeuillée avec classe et souplesse sur des chansons orientales et sur du Dalida...

L'inénarrable Sophie Darel

Quatre autres super mamies ont concouru hier soir. Reine Cohen-Scali, une Niçoise de 69 ans, qui a dansé un madison endiablé avec l'ensemble du jury. Irène Di Maggio, Niçoise également qui a préféré conter un poème de Prévert, « Faire le portrait d'un oiseau ».

Niçoise encore, Renée Ferranti a donné de la voix sur « La Maritza » de Sylvie Vartan. Et Niçoise toujours, Anne Legendre qui, comme Irène, a préféré offrir un poème au public...

Elles sont reparties avec un bouquet de fleurs et une boîte de chocolats, offerts par le conseil départemental.

Quant à Philippe Rossini, conseiller départemental et municipal, il a rappelé à quel point « Nice était honoré d'être la capitale des super mamies ». Car, depuis 3 ans, la finale nationale se déroule à l'Opéra de Nice. Cette année, le rendez-vous est pris pour le 12 juin 2016.

En maîtresse de cérémonie, une nouvelle fois, l'inénarrable Sophie Darel. Sa gouaille et son peps ont rythmé le concours. Un concours qui s'est terminé par une Marseillaise, chantée par tous.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.