“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

élèves et familles sensibilisés à la non-violence

Mis à jour le 31/05/2018 à 05:21 Publié le 31/05/2018 à 05:21
Une journée d'activités, tel que le yoga, et de lectures de textes, pour sensibiliser les jeunes au respect de soi et de l'autre.

Une journée d'activités, tel que le yoga, et de lectures de textes, pour sensibiliser les jeunes au respect de soi et de l'autre. S.I.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

élèves et familles sensibilisés à la non-violence

Grande journée de mobilisation et de sensibilisation à laquelle ont participé, ce mardi, plus de 200 enfants de toutes les écoles de Beausoleil pour cette nouvelle édition de « la Journée de la non-violence », une initiative portée par les éducateurs sportifs et tous les services Enfance et Jeunesse de la Ville.

Grande journée de mobilisation et de sensibilisation à laquelle ont participé, ce mardi, plus de 200 enfants de toutes les écoles de Beausoleil pour cette nouvelle édition de « la Journée de la non-violence », une initiative portée par les éducateurs sportifs et tous les services Enfance et Jeunesse de la Ville.

Depuis sa création, « La Journée de la non-violence », destinée aux classes de CM, s'articule autour d'ateliers proposés par les animateurs et éducateurs de la Ville en partenariat avec l'Éducation Nationale, mais aussi avec des associations et organismes extérieurs, comme cette année le Musée des Sports de Nice ou encore l'Université Dans La Ville.

Ensemble, pour porter un message aux jeunes générations de respect de l'autre, de respect des différences, d'apprentissage de la maîtrise de soi et de lutte contre toutes formes d'agressivité.

Pour la première fois, la manifestation s'est prolongée en fin de journée, le Pôle Jeunesse et le Centre Communal d'Action Sociale s'adressant cette fois aux adolescents et aux parents.

Un message de respect et maîtrise de soi

La journée avait débuté place de la Libération avec des jeux autour de la confiance accordée à l'autre, tandis qu'à tour de rôle - par petits groupes, les enfants ont pu assister à la conférence de Claude Boli du Musée des Sports sur la notion de respect et de collectif dans le sport.

À la salle 93, Véronique Schaufelberger, directrice de l'école de danse, préparait, elle aussi avec les enfants une œuvre collective, la « moove dance » présentée par les élèves l'après-midi même. Un challenge… réussi !

Le sujet de la non-violence a été traité sous toutes ses variantes, à travers des sensibilisations aussi bien aux difficultés du handicap qu'aux différentes expressions d'agressivité pouvant être subies et ressenties. Parcours à l'aveugle pour les uns, initiation au yoga pour les autres, comme l'explique un intervenant : « Il y a toujours un moment ludique autant qu'informatif, pour interpeller les plus jeunes sur les bienfaits de la solidarité, de l'entraide et sur l'impact négatif d'une attitude qui favorise et privilégie le conflit. »

Parents et ados tout aussi concernés

De retour dans les écoles, ados et parents ont rejoint le mouvement. « Les familles étaient demandeuses de participer à cette démarche. Elles nous en ont exprimé le souhait à travers le Réseau d'Écoute, d'Appui et d'Accompagnement des Parents », explique Céline Tavares, Directrice du CCAS. Un réseau créé par le CCAS de Beausoleil, financé par la CAF 06. Des messages de tolérance ont été lus sur la scène de José Rizal et les lauréats du concours d'affiches organisé par le service Jeunesse ont été récompensés.

Les familles invitées ont pu aussi découvrir ces scénettes interactives intitulées « Messages clairs », proposées par l'école Paul-Doumer et son directeur de l'école maternelle, Julien Sens-Olive, très engagé dans ces actions de coéducation entre l'école, la Ville et les familles.

Au final, une très belle journée de mobilisation pour les jeunes générations. « Cette mobilisation de tous les services, de la culture à l'animation, au centre de Loisirs, au service Jeunesse, des associations, des élus et des institutionnels, des écoles, des enfants et des familles est belle ! », conclut le service des Sports, à l'origine de cette manifestation.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.