Rubriques




Se connecter à

Église orthodoxe russe :

Hier, l'édifice religieux de Carnolès a été inauguré après six mois de travaux de rénovation. Il retrouve les mêmes couleurs vives et chatoyantes que lors de sa construction en 1 892

Publié le 19/11/2016 à 05:13, mis à jour le 19/11/2016 à 05:13
« Notre-Dame joie des affligés et Saint-Nicolas le Thaumaturge » a été inaugurée et bénie par Mgr Michel, archevêque de Genève et d'Europe occidentale.
« Notre-Dame joie des affligés et Saint-Nicolas le Thaumaturge » a été inaugurée et bénie par Mgr Michel, archevêque de Genève et d'Europe occidentale.

Comme un mirage dans le paysage urbain. Située rue Paul-Morillot - en plein cœur du quartier Carnolès - l'église orthodoxe russe titille la rétine des passants par ses couleurs lumineuses retrouvées.

Bleu azur, vermeil, en passant par la couleur mandarine ou le jaune poussin… L'édifice religieux a retrouvé ses couleurs d'origine. Un mélange d'Orient et d'Occident datant de 1 892 et témoignant de la présence russe à Menton.

Hier, une inauguration a permis de célébrer cette renaissance architecturale en présence, notamment, de Mgr Michel, archevêque de Genève et responsable de 25 églises en Europe, dont celle de Menton. « C'est une grande satisfaction de voir ce bâtiment retrouver de sa superbe. Ce projet rentre dans une dynamique de restauration complète des églises comme en Suisse, à Bruxelles ou à Genève », détaille-t-il.

 

« Le renouvellement de la vie de l'église »

La rénovation de l'église dédiée à Saint-Nicolas et la Vierge a été impulsée par l'association orthodoxe russe de Sainte-Anastasie, propriétaire du lieu. « Elle est idéalement située entre les églises de Nice et San Remo. Elle était vieillissante et il fallait des travaux de grande ampleur. C'est pourquoi, nous avons lancé un appel aux dons », relate Igor Sozonoff, le président. La Fondation du patrimoine (lire pag suivante) a soutenu le projet de travaux de façade (1). « Il y aura une deuxième phase d'appel aux dons pour des travaux à l'intérieur », précise Florence Mazza, déléguée départementale pour l'est du département de la Fondation du patrimoine.

La lumière dorée du crépuscule décline sur le parvis lorsque Mgr Michel bénit les murs ocre. Au cours de la liturgie de la messe, des chants religieux ont été entonnés et repris spontanément dans l'assistance. « Cette bénédiction symbolise le renouvellement de la vie de l'église », annonce Mgr Michel. Une renaissance. Mais aussi le constat d'un retour des Russes à Menton pour le député-maire Jean-Claude Guibal : « Je souhaite de tout mon cœur que dans les manifestations religieuses, l'église orthodoxe soit présente. Je veux dire à cette communauté russe que nous entretenons une véritable amitié. »

Pour Jekaaterina Ferrero, membre monégasque de la communauté russe locale, cette rénovation revêt une signification importante.

 

« C'est très positif pour les générations futures. Quand elle sera grande, ma fille de 3 ans bénéficiera ainsi d'un patrimoine intact. Cette église, c'est un petit morceau de notre pays, on s'y sent comme à la maison. »

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.