“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

"Vétuste", "familiale", "moderne", "propreté à revoir"... Que pensent les usager...

Grosse opération d'héliportage de matériel pour les déroutés de Sospel

Ces cinq bonnes raisons d'aller aux portes ouvertes des architectes à Menton

Il alimentait le trafic de cannabis aux abords du lycée Paul-Valéry de Menton

Pourquoi votre courrier arrivera une heure plus tard dès la fin du mois à Monaco

Égarées, la caméra et la balise GPS de la tortue Rana ont été repêchées

Mis à jour le 27/06/2018 à 05:14 Publié le 27/06/2018 à 05:14
Olivier Brunel (à droite), chef du service aquarium, et Fabien Vachée (à gauche), gérant d'une société spécialisée dans le traitement de l'eau à bord des bateaux qui a retrouvé le précieux matériel scientifique posé sur Rana.

Olivier Brunel (à droite), chef du service aquarium, et Fabien Vachée (à gauche), gérant d'une société spécialisée dans le traitement de l'eau à bord des bateaux qui a retrouvé le précieux matériel scientifique posé sur Rana. O. Brunel et F. Pacorel/Musée océanographique

Égarées, la caméra et la balise GPS de la tortue Rana ont été repêchées

Remise à l'eau il y a une semaine après avoir reçu des soins pendant quatre ans au Musée océanographique de Monaco, la tortue caouanne Rana avait été munie d'une caméra embarquée et d'un système de récolte de données scientifiques.

Remise à l'eau il y a une semaine après avoir reçu des soins pendant quatre ans au Musée océanographique de Monaco, la tortue caouanne Rana avait été munie d'une caméra embarquée et d'un système de récolte de données scientifiques. Égaré, ce précieux matériel scientifique a été retrouvé après un avis de recherche que nous avions...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct