“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Ecole Paul-Doumer : un spectacle de fin d’année en mode écolo !

Mis à jour le 05/07/2019 à 10:30 Publié le 05/07/2019 à 10:30
Les élèves ont présenté six magnifiques danses aux parents.

Les élèves ont présenté six magnifiques danses aux parents. S. I.

Ecole Paul-Doumer : un spectacle de fin d’année en mode écolo !

Sur la scène dressée place de la Libération, 140 élèves de l’école maternelle ont offert le 15 juin, un superbe spectacle de fin d’année à leurs parents et famille.

Sur la scène dressée place de la Libération, 140 élèves de l’école maternelle ont offert le 15 juin, un superbe spectacle de fin d’année à leurs parents et famille.

Présenté et animé par le directeur de l’école Julien Sens-Olive et une enseignante Marie Dangel Samoila, le spectacle composé de 6 danses avait pour thème, « Le Top 50 des musiques des années 80 et 90 ». Les élèves ont enchaîné les chorégraphies, parés de jolis costumes et accessoires. Entre chaque danse, un grand quiz musical était proposé aux parents d’élèves, un public enthousiaste et jouant le jeu.

Le spectacle était suivi par la traditionnelle kermesse avec des stands de jeux tenus par les enseignantes et les Atsems de l’école.

Une kermesse sans plastique

Parmi les lots pour les enfants, une nouveauté cette année, des objets fabriqués en bois ou en métal, avec le moins de plastique possible. D’autres lots sont dématérialisés, comme des places de cinéma.

« Autour de la buvette, l’école maternelle Paul-Doumer et l’association FCPE des parents d’élèves ont engagé une réflexion pour tendre vers une kermesse zéro déchet. Cette année, nous commençons par bannir la vaisselle en plastique jetable ainsi que des serviettes en papier », explique le directeur.

En effet, étaient mises à disposition, des serviettes en tissu réalisées et cousues à la main par des enseignantes, mamans des enseignantes, parents d’élèves et même l’atelier couture du CCAS de Beausoleil.

Côté boisson, il y avait des verres réutilisables et consignés offerts par la ville. « Une partie des produits vendus à la buvette provenait également des commerçants autour du quartier de l’école, afin de favoriser et développer le commerce local », poursuit Julien Sens-Olive. Aucune bouteille d’eau en plastique n’était visible, mais des carafes d’eau.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.