“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Échanges culturels entre Monaco et le Japon

Mis à jour le 28/10/2019 à 10:09 Publié le 28/10/2019 à 10:09
Le prince Albert II, ici avec Pierre Rainero, directeur France Patrimoine Cartier, a prêté au National Art Center des pièces d’horlogerie et de joaillerie - dont le diadème de la princesse Grace - ainsi que des tableaux de maîtres impressionnistes.

Le prince Albert II, ici avec Pierre Rainero, directeur France Patrimoine Cartier, a prêté au National Art Center des pièces d’horlogerie et de joaillerie - dont le diadème de la princesse Grace - ainsi que des tableaux de maîtres impressionnistes. Eric Mathon / Palais princier

Échanges culturels entre Monaco et le Japon

En marge de ses rencontres avec les autorités, le Prince, qui a poursuivi son déplacement au Japon, a visité deux expositions pour lesquelles le Palais princier a consenti des prêts

C’est un long voyage que fait le prince Albert II au Japon ; et une semaine riche en rencontres et découvertes. Une semaine qui a commencé par l’intronisation de l’empereur Naruhito, point d’orgue de ce déplacement, qui s’est prolongé avec notamment une entrevue entre le souverain monégasque et le Premier ministre Shinzo Abe, et s’est poursuivi avec deux visites culturelles. Jeudi, le Prince s’est rendu à l’exposition Van Gogh, présentée jusqu’au 13 janvier 2020 à l’Ueno Royal Museum, à Tokyo (elle se déplacera ensuite à Kobe du 25 janvier au 29 mars 2020). Un événement culturel inédit, puisqu’il rassemble pas moins d’une quarantaine d’œuvres de l’artiste néerlandais et trente œuvres d’autres artistes contemporains, prêtées par 25 musées et collections issus de dix pays.

Des œuvres de Monet, Cézanne et Renoir prêtées

Elle met ainsi en lumière l’influence qu’ont eue sur le travail du maître néerlandais les deux mouvements artistiques que sont l’École de La Haye et l’impressionnisme - un éclairage pour lequel le Palais princier a prêté des œuvres de Monet, Cézanne et Renoir. Après la visite de l’exposition, un dîner privé a été offert par Ken Kobayashi, consul général honoraire de Monaco au Japon.

Vendredi, le prince Albert II a visité l’exposition « Cartier, cristallisation du temps » au National Art Center de Tokyo, pour laquelle le Palais princier a également prêté des pièces d’horlogerie et de joaillerie, dont le diadème de la princesse Grace (photo ci-dessus). L’exposition, qui se prolonge jusqu’au 14 décembre, présente pour la première fois des créations contemporaines à partir de 1970, des créations historiques et des pièces issues de collections privées.

Le Prince s’est rendu à l’exposition Van Gogh à l’Ueno Royal Museum.

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.