Rubriques




Se connecter à

Duel fratricide à l'avantage de la SBM Offshore

Lundi soir au stade de Cap-d'Ail, la SBM Administration recevait la SBM Offshore.

Publié le 28/10/2017 à 05:08, mis à jour le 28/10/2017 à 05:08
L'équipe de la SBM Offshore.	(DR)
L'équipe de la SBM Offshore. (DR)

Lundi soir au stade de Cap-d'Ail, la SBM Administration recevait la SBM Offshore. L'issue fut longtemps indécise car même si les deux équipes ont enchaîné les mouvements offensifs, aucune ne parvenait à concrétiser ; quelques belles parades des deux gardiens n'ont pas permis pas non plus de débloquer le compteur : 0-0 à la pause.

En seconde mi-temps, la SBM Offshore, plus entreprenante, a enfin trouvé le chemin des filets d'abord par Jeroen Vernooij, puis quelques minutes plus tard par Papa Demba Ndiour : 2-0.

Peut-être parce que les adversaires se connaissent bien, la rencontre s'est déroulée dans un excellent esprit.

 

La Mairie vient à bout du CFM Indosuez Wealth

L'issue fut tout aussi incertaine durant la première période de l'opposition entre la Mairie de Monaco et le CFM Indosuez Wealth emmené par son capitaine Philippe Marchesano. Pourtant, la Mairie a eu plusieurs occasions de but mais a manqué de réalisme et s'est même exposée à deux ou trois contres dangereux de la part du CFM (0-0 à la mi-temps).

Toutefois, cette pénurie de buts a pris fin à la 62e minute grâce à un splendide coup franc dans la lucarne de Maxime Ravez, qui a ouvert la voie à Florian Charton deux minutes plus tard. Le même Charton a clôturé la marque juste avant le coup de sifflet final, ce qui donne un score assez net de 3-0 en faveur de la Mairie. Cette victoire permet à la formation du capitaine Julien Luron de s'ancrer à la deuxième place de la poule B, ex æquo au nombre de points avec MR Concept et la SBM Administration, autres protagonistes de la soirée.

Ribeiro Frères passe la vitesse supérieure

 

Toutes les équipes, poules A et B confondues, ont désormais disputé trois rencontres chacune.

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.