“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Du beau monde pour Sanremo-Monaco

Mis à jour le 21/10/2017 à 05:22 Publié le 21/10/2017 à 05:22
Les 15 bateaux parcourront 32 km.

Les 15 bateaux parcourront 32 km. J.-F.O.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Du beau monde pour Sanremo-Monaco

Une semaine après les championnats du monde d'aviron de mer disputés à Thonon-les-Bains, deux équipages monégasques participeront à la 14e édition du Sanremo-Monaco, dimanche.

Une semaine après les championnats du monde d'aviron de mer disputés à Thonon-les-Bains, deux équipages monégasques participeront à la 14e édition du Sanremo-Monaco, dimanche.

Ils seront 15 bateaux à s'élancer dans la Méditerranée, dimanche matin à 9 heures. Disputée sur trois pays - l'Italie, la France et Monaco -, cette course est longue de 32 kilomètres. Un défi que deux équipages monégasques de la Société nautique ont accepté de relever.

Une semaine après l'argent aux mondiaux

Des têtes bien connues puisqu'il s'agit de deux bateaux ayant participé aux championnats du monde d'aviron de mer à Thonon-les-Bains, le week-end dernier. Mélanie Delval, Kristina Fortuna, Clara Stefanelli, Carla Maillet et leur barreuse Samantha Gobbi composent le premier équipage. Avec Coline Caussin-Battaglia et Helena Hehlke en lieu et place des deux dernières citées, le quatre de couple féminin avait terminé à la huitième place de la finale A, samedi dernier.

Eux s'étaient classés sixièmes de leur catégorie du quatre de couple homme et, à l'exception de leur barreuse Clara Stefanelli remplacée par Solène Gobbi (16 ans aujourd'hui), ils participeront aussi à la régate : William Ader, Maxime Maillet, Gaëtan Delhon et Mathias Raymond prendront le départ dimanche matin.

Concurrence rude

Les Monégasques, entraînés par Daniel Fauché, auront fort à faire. Deux équipes allemandes font le déplacement, ainsi qu'une formation ukrainienne. Présents en masse, les Italiens viendront de Chiusi, Gavirate ou encore Caprera, tandis que le nombre d'équipes venant de Sanremo n'est pas encore arrêté (quatre ou cinq). Les Français de Salettes et de Béziers seront également de la partie. Des participants toujours plus nombreux, désireux de remporter la course et de battre le record de la traversée, établi en 2 h 30…

« Il y a toujours plus de participants pour cette épreuve traditionnelle. Quand on a commencé, il y avait trois bateaux. L'idée, à terme, serait d'en avoir une trentaine », se félicitait le directeur de la communication de la Société nautique, Roland Weill, dans nos colonnes en début de mois.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.