“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Doum'Art : l'Art sous toutes ses formes à l'école des Copains

Mis à jour le 17/06/2017 à 05:26 Publié le 17/06/2017 à 05:26
Les élèves ont créé ici un « Etend'Arts ».

Les élèves ont créé ici un « Etend'Arts ». S.I.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Doum'Art : l'Art sous toutes ses formes à l'école des Copains

Une journée dédiée à l'Art, c'est ce qu'a organisé l'école Paul-Doumer vendredi, en mettant en place 16 ateliers répartis dans la cour, le préau, les salles de classes, etc.

Une journée dédiée à l'Art, c'est ce qu'a organisé l'école Paul-Doumer vendredi, en mettant en place 16 ateliers répartis dans la cour, le préau, les salles de classes, etc.

Cette manifestation intitulée « Doum'Art », qui en est à sa 3e édition cette année, s'est déroulée dans le cadre de la Journée des arts à l'école du Projet d'éducation artistique et culturelle (PEAC).

Les élèves de dix classes élémentaires de Paul-Doumer et Jean-Jaurès ont tourné toutes les 20 minutes dans les différents ateliers, encadrés par des enseignants, des animateurs périscolaires, et trois conseillères pédagogiques de Menton, sous la bienveillance du directeur de l'école élémentaire Paul-Doumer, Michel Tcherniatine, et Martine Cosentino, responsable du service Enfance et vie scolaire.

« L'ouverture aux autres cultures »

Chacun s'essaie à différents arts. Certains élèves sculptent un arbre et fabriquent des fruits en papier mâché, d'autres dessinent leurs mains en 3D. À l'atelier photo, on apprend à poser et bien cadrer, à gérer les lumières. Un stand expose des objets anciens, allant du transistor à la machine à coudre, en passant par des disques en vinyle ou encore du petit matériel agricole. Les élèves s'amusent particulièrement à l'atelier trombinoscope, où ils créent des portraits de leurs professeurs et directeur, déformés…

À côté, d'autres peignent en synchro le muret de l'école sur le thème du « Vivre ensemble », peinture qui décorera l'école durablement.

Sous le préau, tout le monde danse sur des tubes actuels. À l'étage, le couloir est transformé en mini-musée, tandis que dans les classes on s'installe pour apprendre à mimer, chanter, à créer de la musique ou réaliser des BD, faire des montages littéraires ou encore regarder les vidéos de comédie musicale. Au stand des Philippines, Jacques Canestrier, conseiller municipal, raconte la vie des objets utilitaires et traditionnels du pays, qui y sont exposés…

« Les élèves sont ainsi exposés à différentes formes d'expressions artistiques, regroupées dans un même lieu au même moment. Cela favorise l'ouverture aux autres, aux métiers artistiques et aux autres cultures », explique le directeur de l'école. Pari gagné.

Cours de danse moderne dans le préau.
Artistes en herbe mettant la main à la pâte pour créer une sculpture grand format.
Peindre ensemble sur le thème du « Bien vivre ensemble ».

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.