“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Dix sénateurs français reçus au Conseil national

Mis à jour le 04/07/2019 à 10:12 Publié le 04/07/2019 à 10:12
La délégation de sénateurs reçue les 21 et 22 juin derniers au Conseil national.	(DR)

Dix sénateurs français reçus au Conseil national

« Bienvenue sur le Rocher, qui abrite nos institutions, gages de la solidité d’un système jeune de 722 ans.

« Bienvenue sur le Rocher, qui abrite nos institutions, gages de la solidité d’un système jeune de 722 ans. » C’est par ces mots que le président du Conseil national, Stéphane Valeri, a accueilli les sénateurs français. En réponse, Christophe-André Frassa, président d’honneur du Groupe d’Amitié, a rappelé que « Monaco joue un rôle essentiel dans la relation entre la France et le bassin méditerranéen. »

Une réunion de travail a ainsi permis de faire le point sur des sujets importants qui concernent aussi bien la Principauté que la France car, comme l’a souligné Colette Giudicelli, présidente du groupe d’amitié, « la Principauté est aujourd’hui un gisement d’emplois vital pour les 40 000 ressortissants Français directement concernés ainsi que leurs familles, en particulier pour le territoire des Alpes-Maritimes ».

Problématiques communes

Au menu : les réflexions dans la perspective d’un éventuel accord d’association avec l’Union Européenne ; les dossiers de la vie quotidienne des populations des deux bassins de vie - comme le maintien en Principauté d’une population stable d’enfants du Pays ; la qualité de vie des travailleurs à Monaco habitant la France (avec des sujets comme la circulation, le télétravail, les difficultés dans les transports en commun ou les logements pour les actifs dans les communes limitrophes…). Enfin, les questions environnementales, avec des sujets comme la modernisation de l’usine de valorisation des déchets de Monaco et la préservation de la Méditerranée.

La délégation du Groupe d’Amitié a enfin été reçue par prince Albert II au Palais princier. En présence d’autres députés et de Jean-Claude Guibal, député honoraire, maire de Menton et président de l’Association Historique des Sites Grimaldi de Monaco, les sénateurs ont été ensuite conviés à participer à la 2e Rencontre des Sites Historiques Grimaldi de Monaco.

La prochaine rencontre se déroulera, comme le veut la tradition, l’an prochain au Sénat, à Paris.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.