“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Deux titres nationaux pour la Société nautique

Mis à jour le 02/10/2019 à 10:20 Publié le 02/10/2019 à 10:20
Vincent Noirot et Gaëtan Delhon interviewés juste après la victoire qui les sacre Champions de France. Bernard Fasanelli et Julien Hardi sur le podium. 	(DR)
Je découvre la nouvelle offre abonnés

Deux titres nationaux pour la Société nautique

Ce dernier week-end de septembre a été riche en succès pour la Société Nautique de Monaco.

Ce dernier week-end de septembre a été riche en succès pour la Société Nautique de Monaco. Le club d’aviron de la Principauté était engagé dans deux régates.

La première : les championnats de France Sprint à Gérardmer dans les Vosges. Malgré une météo exécrable et des conditions de navigations si difficiles qu’elles ont poussé les organisateurs à annuler les finales B et C, les Monégasques ont réussi à tirer leur épingle du jeu, offrant à leur club et à la Principauté deux titres de champions de France, l’un en double Senior Open Criterium avec Vincent Noirot et Gaëtan Delhon, l’autre en Double Paraviron avec Bernard Fasanelli et Julien Hardi.

Une satisfaction pour Daniel Fauché, chef de base de la SNM : « Nous avons engagé cinq bateaux et deux d’entre eux ont terminé en tête. Le troisième est arrivé sixième de la finale A. Les deux autres auraient dû courir les finales B et C mais celles-ci ont été annulées à cause du vent. C’est un très bon bilan pour le club et nos rameurs. »

Et pendant que Monaco brillait dans les Vosges, d’autres rameurs de la SNM s’illustraient à la Cassis Race, sous le soleil, remportant une médaille d’or en J16 H4x + et cinq médailles d’argent.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.