“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Deux nouvelles classes orchestres

Mis à jour le 03/09/2019 à 10:25 Publié le 03/09/2019 à 10:25
La classe orchestre de l’école Saint-Exupéry a été créée en 2017.	(Archive photo N.-M.)
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Deux nouvelles classes orchestres

Le concept de l’« Orchestre à l’école » fonctionne plutôt bien à Menton.

Le concept de l’« Orchestre à l’école » fonctionne plutôt bien à Menton.

C’est même une expérience « concluante et satisfaisante » a annoncé le maire : ainsi, après la classe des cuivres instituée à l’école Saint-Exupéry il y a deux ans (le projet est renouvelé pour deux années), voilà que deux nouvelles classes musicales se forment en cette rentrée 2019 : un ensemble de cordes à l’école Marcel-Pagnol dans une classe de CP et l’orchestre des bois au groupe scolaire du Careï (classe de CM1).

« C’est une volonté commune de la direction de ces écoles, de la Ville de Menton, du conservatoire et de l’Éducation nationale de mettre en place ces projets qui sont valorisants et gratifiants pour les enfants », précise Jean-Marc Messina, l’inspecteur de la circonscription. « C’est un apprentissage qu’ils ne pouvaient pas imaginer et qui est bénéfique pour le climat scolaire, une bonne image de soi à l’école, la mémorisation... À raison de deux heures par semaine (une au pupitre et une en orchestre), les enfants - (et l’enseignant qui devient élève parmi les élèves !) - développent des compétences culturelles, même si l’objectif n’est pas d’en faire des musiciens ! »

Il existe une quinzaine de classes de ce type dans le département. Et elles pourraient bien se retrouver à Menton en juin 2020 à l’occasion de leurs rencontres annuelles. Le parc du Pian a déjà été retenu comme lieu de rendez-vous…


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.