“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Deux nouvelles ceintures noires à La Turbie

Mis à jour le 24/06/2017 à 05:26 Publié le 24/06/2017 à 05:26
Une partie des 70 membres de l'ASCT Karaté avec Muriel Mercier (à gauche) et l'entraîneur, Sandra Gouasmia, au centre.

Une partie des 70 membres de l'ASCT Karaté avec Muriel Mercier (à gauche) et l'entraîneur, Sandra Gouasmia, au centre. M.-E.C.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Deux nouvelles ceintures noires à La Turbie

Samedi matin, l'ASCT Karaté a tenu son assemblée générale puis procédé à la remise des nouvelles ceintures.

Samedi matin, l'ASCT Karaté a tenu son assemblée générale puis procédé à la remise des nouvelles ceintures. Devant la majorité des membres de l'association et leurs familles, Muriel Mercier, présidente, a dressé un tableau très satisfaisant de la saison 2016-2017, avec 70 membres de 3 à 75 ans, même si le club a été moins représenté en compétition cette année, du fait que certains compétiteurs se sont lancé dans les études universitaires. Deux membres de l'ASCT Karaté ont néanmoins participé aux championnats de France : Florent Molina (benjamin) et Peyre Gispalou (senior).

Puis, suite au passage de grades, Sandra Gouasmia (5e dan), entraîneur, a remis deux nouvelles ceintures noires : l'une à Muriel Molina (senior), l'autre à Anaëlle Zaoui (cadette), sous les applaudissements de la salle. Il reste encore quelques entraînements - le dernier se déroulera le 29 juin - et les vacances d'été. Le rendez-vous de rentrée est fixé au mercredi 11 septembre. Et une grande interrogation pèse sur cette rentrée. Quid des rythmes scolaires ? « Si l'on revient aux rythmes précédents, nous risquons de perdre des adhérents, car on avait pris l'habitude de récupérer les enfants à la sortie de l'école. Si le mercredi est à nouveau libre, il n'est pas sûr que les parents viennent spécifiquement pour emmener les enfants. Or, avec un effectif réduit, il faudrait revoir les tarifs, que nous maintenons à un prix très raisonnable - 196 € pour l'année au maximum, dont 36 € pour la licence. »


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.