“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Deux mois de travaux pour La Poste du centre-ville

Mis à jour le 03/05/2017 à 05:23 Publié le 03/05/2017 à 05:23
À partir du 27 mai, La Poste du cours Georges-V se refait une beauté à Menton.
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Deux mois de travaux pour La Poste du centre-ville

Entre le 27 mai et le 27 juillet, des travaux de rénovation seront réalisés à la Poste centrale du cours Georges-V.

Entre le 27 mai et le 27 juillet, des travaux de rénovation seront réalisés à la Poste centrale du cours Georges-V. « Pas de gros chamboulement. L'objectif sera d'étendre et d'améliorer notre espace conseil », précise Philippe Mineur, directeur de La Poste pour le Mentonnais, la Roya et la Bévéra.

Pour permettre de maintenir l'ensemble des services, les guichets « courriers-colis et retraits des objets avisés » seront déplacées au sein du « Carré-Pro », installé avenue Edouard-VII.

Parallèlement, les bureaux annexes du Careï, du Borrigo et de Garavan seront toujours en service et jusqu'à juillet. Leurs horaires seront amplifiés pour permettre aux Mentonnais d'effectuer leurs opérations habituelles. À souligner qu'en juin, deux des trois « relais Poste urbains » ouvriront. « Il va y avoir une montée en puissance du service. Cela permettra à la population de profiter d'une période de transition entre l'ancienne et la nouvelle organisation », précise Philippe Mineur.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.