“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Deux Mentonnais médaillés !

Mis à jour le 04/05/2018 à 05:17 Publié le 04/05/2018 à 05:17
Deux médailles pour la délégation mentonnaise.	(DR)
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Deux Mentonnais médaillés !

Répartis en catégories de poids et en deux classes de niveaux, B et A pour les plus expérimentés, les compétiteurs du Boxing Karaté Menton aspiraient tous aux médailles nationales de la FFKMDA.

Répartis en catégories de poids et en deux classes de niveaux, B et A pour les plus expérimentés, les compétiteurs du Boxing Karaté Menton aspiraient tous aux médailles nationales de la FFKMDA. Avec quatre représentants (Yannick Durrieu blessé ne pouvant prendre part à la compétition), le club a largement rempli son contrat dans cette échéance nationale à Melun.

L'argent et le bronze

Tout d'abord avec Pierre Conegero, classe B -63,5 kg, qui, après sa victoire en 1/4 de finale, enchaînera un autre succès lui ouvrant les portes de la finale.

Très éprouvé par ses deux combats précédents en 3x2 mn, l'élève de Michel Boullanger s'inclinera de 2 points lors de l'ultime combat, se parant de la médaille d'argent et d'un titre de vice-champion de France.

Alexandre Tripodi, qualifié en B -71kg, vainqueur en 1/4 de finale, a dû déclarer forfait sur blessure : fracture du pied. C'est orné de bronze que le Mentonnais repartira de ces joutes nationales.

Le junior Anthony Cipro -60kg et le senior classe A -75kg Xavier Grammatico resteront au pied du podium en terminant 5e de ces championnats de France de kick-boxing - full-contact.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.