“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Deux députés LREM et un échange sur les enjeux de la 4e circonscription

Mis à jour le 10/08/2018 à 05:18 Publié le 10/08/2018 à 05:18
Les députés La République En Marche, Alexandra Valetta-Ardisson et Christophe Blanchet, député du Calvados se sont rencontrés pour une visite de Menton, de la frontière en passant par le casino. 	(DR)

Deux députés LREM et un échange sur les enjeux de la 4e circonscription

Dans le cadre du dispositif « passerelle circo » - organisé entre les députés La République En Marche - les députés Alexandra Valetta-Ardisson et Christophe Blanchet, député du Calvados (Deauville, Cabourg, Honfleur, Ouistreham…), se sont rencontrés pour une visite de la 4e circonscription des Alpes-Maritimes.

Dans le cadre du dispositif « passerelle circo » - organisé entre les députés La République En Marche - les députés Alexandra Valetta-Ardisson et Christophe Blanchet, député du Calvados (Deauville, Cabourg, Honfleur, Ouistreham…), se sont rencontrés pour une visite de la 4e circonscription des Alpes-Maritimes.

Cette passerelle leur a permis d'échanger sur leurs problématiques et enjeux communs tels que : le tourisme, la valorisation des produits locaux, les jeux et casinos ainsi que la question des flux migratoires. Ils ont ainsi rencontré des producteurs locaux, envisagés la situation des casinos avec la direction du casino de Menton et visité le dispositif et les aménagements de la police aux frontières.

Il est prévu que la députée Alexandra Valetta-Ardisson se rende fin novembre prochain dans la circonscription de Christophe Blanchet pour poursuivre cette connexion pragmatique entre le Sud et le Nord et continuer le travail en vue de proposer des améliorations législatives que ce soit au niveau de la privatisation de la française des jeux ; de l'intérêt de la filière des casinos pour le développement touristique; mais aussi, des questions liées à l'immigration.

Sur ce dernier sujet, les deux députés, se sont investis dans la loi pour une immigration maîtrisée, un droit d'asile effectif et une intégration réussie, qu'ils ont voté la semaine dernière.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.