“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Deux couples dans le Top Ten international

Mis à jour le 08/10/2016 à 05:05 Publié le 08/10/2016 à 05:05
Henry-David Guedj sur Raya de Galonne lors du sprint final  de la course internationale de Monpazier.

Henry-David Guedj sur Raya de Galonne lors du sprint final de la course internationale de Monpazier. DR

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Deux couples dans le Top Ten international

Un important meeting international, réunissant des grands noms de l'endurance mondiale, était organisé à la fin de l'été, à Monpazier.

Un important meeting international, réunissant des grands noms de l'endurance mondiale, était organisé à la fin de l'été, à Monpazier. Le Team EFG Monaco y avait engagé deux couples dans la même course, la compétition Endurance Internationale 2 étoiles, sur une distance de 148 km à couvrir en 2 jours, avec chaque jour 74 km à parcourir, divisés en 3 boucles (1re boucle de 30 km, 2e de 24 km et 3e de 20 km) que les deux cavaliers de la Principauté avalaient avec des stratégies différentes.

Henry-David Guedj, sur Raya de Galonne, avait fait le choix de partir dans le groupe de tête composé d'une douzaine de couples chevaux et cavaliers. Ce groupe de douze creusait rapidement l'écart avec le reste des concurrents et, durant ces 2 jours de course sous une température de plus de 33°, Henri-David restait au contact de la tête de la course, lui permettant de repartir dans la dernière boucle à la 5e place, à 1'42 des 4 premiers. Il finira au sprint à une très belle 4e place, à tout juste 3 secondes du leader. Avec une moyenne générale de plus de 18 km/h sur ces 148 km de course et une dernière boucle à 25 km/h, le couple monégasque devançait des cavaliers prestigieux venus du Sultanat d'Oman, d'Allemagne, de Belgique ou de Suisse.

Impressionnant les meilleurs

Le deuxième cavalier aligné par le team EFG dans cette course était Brandon Guedj sur Tonik de Gargassan, qui avait quant à lui choisi de partir en 33e position mais, à la fin de la 1re boucle, il pointait déjà en 18e position. Il continuait d'accentuer sa progression durant tout le week-end pour finir à une très belle 7e place, en s'attribuant la meilleure récupération cardiaque de tous les chevaux engagés dans cette course. De grands cavaliers déclaraient avoir été impressionnés par Tonik de Gargassan et ses excellentes récupérations cardiaques.

En classant deux couples dans le Top 10 de cette CEI**, l'équipe de Monaco réalisait une réelle performance, félicitée par tous les professionnels de la discipline. Le prochain gros rendez-vous pour le Team EFG Monaco est prévu mi-octobre, à Fontainebleau, dans la CEI*** (2 x 95 km) sur 2 jours.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.