“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Des vacances créatives à l'école d'arts plastiques

Mis à jour le 11/07/2018 à 05:08 Publié le 11/07/2018 à 05:08
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Des vacances créatives à l'école d'arts plastiques

Tout au long du mois de juillet, l'EMAP de Menton propose des ateliers pour enfants et adultes. Au programme, modelage, dessin ou fabrication de papier...

Dans la classe de Gérard Haton-Gauthier les enfants se concentrent. L'artiste plasticien, et professeur à l'École Municipale d'Arts Plastiques (EMAP), enseigne cette semaine la fabrication du papier.

Quatre matinées durant, de dix heures à midi, la dizaine d'élèves âgés de huit à neuf ans, recycle des chutes de papier, les découpe, puis les met au blender, afin d'en retirer une pulpe qui sera étalée sur un rectangle en bois. Celui-ci est ensuite plongé dans un bac rempli de colle, pour fixer la pulpe, et d'argile blanche, ce qui permet d'obtenir la couleur laiteuse du papier.

À la fin du stage, tous repartiront avec deux feuilles réalisées par leurs soins.

Certains dessineront dessus pendant les vacances. Jade, elle, veut l'envoyer à sa famille au Sénégal, « ma cousine n'a pas de papier, je vais lui envoyer pour qu'elle puisse dessiner ».

Dessin d'été et sculptures

À l'étage inférieur, les élèves de Céline Marin dessinent. À chaque jour son exercice.

Lundi, les artistes en herbe ont réalisé des cartes postales ; hier, ils ont pu améliorer leurs techniques de perspective, et aujourd'hui ils dessinent les fonds marins.

Le stage se terminera par une session de peinture sur galets pendant une semaine sur le thème des vacances.

Le troisième atelier est consacré au modelage de l'argile. Teresa Spina aide ses six petits stagiaires à réaliser une structure, qui sera à la fois un personnage et un contenant.

Un travail minutieux qui demande beaucoup de soin et d'observation : « il ne faut pas laisser de bulle d'air dans la sculpture, il faut aussi que ça soit suffisamment sec, sinon ça peut exploser lors de la cuisson », explique le professeur. Une fois l'argile sèche, les enfants laissent libre cours à leur imagination pour la décoration.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.